Proximus reprend le fournisseur EDPnet qui gardera son entité distincte dans le groupe

Le tribunal de l’entreprise à Termonde a validé l’offre de rachat de Proximus pour reprendre les activités du fournisseur EDPnet, indique l’opérateur télécom dans un communiqué mardi. Proximus précise avoir introduit une offre contraignante de 20,5 millions d’euros.

“Cette acquisition permettra à Proximus d’enrichir son offre dans le segment des clients résidentiels fans de technologie, ainsi que sur le marché des PME. Proximus compte maintenir EDPnet en tant qu’entité distincte au sein du groupe, afin d’assurer une continuité maximale pour les clients et le personnel”, précise l’opérateur télécom.  

Proximus signale en outre que dans les semaines à venir, les clients d’EDPnet seront personnellement informés de l’acquisition et des aspects pratiques à prendre en compte pendant la transition. “Tous les clients conserveront leurs services et avantages actuels et pourront utiliser les réseaux Gigabit de Proximus, ainsi que profiter des futures innovations de Proximus”, souligne le groupe.

EDPnet, client du réseau Proximus jusqu’ici, a connu des soucis financiers en fin d’année dernière. L’entreprise a demandé et obtenu d’être protégée de ses créanciers. Les discussions autour d’un ajustement de ses dettes n’ont cependant pas porté leurs fruits et le tribunal a donc décidé que les actifs sous contrôle pouvaient être vendus. Proximus, l’un des créanciers, était candidat à la reprise. “La décision du tribunal du 12 janvier 2023 d’ouvrir une procédure de réorganisation judiciaire (…) a conduit Proximus à introduire une offre contraignante de 20,5 millions d’euros”, indique par ailleurs l’opérateur télécom.

Lire plus de:

Partner Content