Les données de 9 millions d’Américains divulguées suite à une attaque lancée contre un assureur

© Getty Images
Els Bellens

Les données de 8,9 millions de patients de dentistes se sont retrouvées à la rue suite à une attaque au rançongiciel. Elles sont été dérobées à la compagnie d’assurance américaine MCNA Dental.

L’organisation spoliée, Managed Care of North America Dental, est l’un des principaux assureurs affiliés au gouvernement des Etats-Unis. Elle a signalé la fuite des données au procureur général de l’état américain du Maine. MCNA Dental a déclaré avoir été touchée par le rançongiciel Lockbit, qui prétendait le 27 mars encore avoir dérobé quasiment sept cents giga-octets de données.

Dans le cas présent, les hackers auraient eu accès à des informations personnelles de patients de dentistes. Les noms, dates de naissance, adresses civiles, numéros de téléphone, adresses e-mail, numéros de sécurité sociale et données d’assurance de 8,9 millions d’Américains auraient ainsi été volées.

Les agresseurs ont réclamé le versement d’une rançon de 10 millions de dollars. Si tel n’était pas le cas, ils menaçaient de publier les données volées. On ignore si l’assureur a pris la décision de payer la rançon, mais on en doute, puisque les données en question sont entre-temps apparues en ligne sur le site web de Lockbit.
En collaboration avec Dutch IT Channel.

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content