Moscou a mené plus de 4.500 cyberattaques contre l’Ukraine en 2022, accuse Kiev

© Getty Images

Les services de cybersécurité ukrainiens ont neutralisé plus de 4.500 cyberattaques russes contre leur pays depuis le début de l’année, a accusé lundi un responsable.

Dans une interview à la chaîne de télévision “My-Ukraine”, Ilya Vitiuk, chef du département de cybersécurité au Service de sécurité de l’Ukraine (SSU), “le pays agresseur lance en moyenne plus de dix cyberattaques par jour. Heureusement, la société ukrainienne n’est même pas au courant de la plupart d’entre elles”. “Nous avons abordé 2022 avec huit ans d’expérience de guerre hybride derrière nous”, a-t-il ajouté. “Au moment de l’invasion, nous étions déjà préparés pour les pires scénarios”. Selon lui, près de 800 cyberattaques ont été enregistrées en 2020, plus de 1.400 en 2021 et en 2022 ce nombre a triplé.

Des cyberattaques “massives ont été repoussées en janvier et février et ont constitué pour nous un entraînement supplémentaire avant l’invasion” russe fin février, a poursuive M. Vitiuk. Selon lui, Moscou cible en particulier le secteur de l’énergie, la logistique, les installations militaires, ainsi que les bases de données gouvernementales et les ressources d’information. “Nous surveillons les risques et les menaces en temps réel, 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7”, a-t-il assuré. “Nous connaissons nommément la plupart des hackers des services spéciaux russes qui travaillent contre nous. Après la victoire de l’Ukraine, ils devront comparaitre devant un tribunal militaire international”.

Partner Content