Le service de renseignements néerlandais va enquêter quant à l’utilisation de TikTok sur les appareils gouvernementaux

TikTok

Le service de renseignements néerlandais va passer en revue l’utilisation de TikTok sur les appareils des fonctionnaires et les conseiller sur la meilleure façon de gérer la situation. Certains partis plaident même pour une exclusion de l’application.

TikTok est extrêmement populaire, ce qui signifie que mêmes des politiciens et des collaborateurs des pouvoirs publics utilisent l’appli, que ce soit à titre privé ou professionnel. Mis il y a beaucoup de questions qui se posent et d’ambiguïtés qui se manifestent quant aux données que TikTok collecte sur ses utilisateurs, et à propos de qui peut les visionner dans l’entreprise. Le fait que la société-mère de TikTok, Bytedance, soit une entreprise chinoise, ne fait rien non plus pour calmer le jeu.

Politico sait maintenant que la secrétaire d’Etat néerlandaise Alexandra Van Huffelen a demandé au service de renseignements d’enquêter sur l’utilisation de l’appli et de faire des recommandations en la matière. C’est ce que confirme un porte-parole au site d’informations politiques.

Sur la base de ces conseils, le gouvernement pourra imposer des règles de conduite. Par souci de clarté, il s’agit uniquement de la façon dont les fonctionnaire utilisent TikTok. Il n’est donc pas question d’une interdiction ou d’une limitation pour les personnes privées et pour les entreprises.

Selon Politico, ces déclarations ont été tenues en marge d’un débat qui a eu lieu la semaine dernière sur l’éthique des données au sein du gouvernement. RTL a signalé à ce propos qu’une majorité au Parlement néerlandais est même favorable à une exclusion de l’appli pour les fonctionnaires.

Partner Content