Le nouveau système à voter testé à Furnes

Stefan Grommen Stefan Grommen est rédacteur de Data News.

Le test prévu du nouveau système à voter se déroulera le 27 octobre.

Le test prévu du nouveau système à voter se déroulera le 27 octobre.

Comme on nous l’avait confirmé mi-septembre au SPF Intérieur, un grand test sera organisé fin octobre du nouveau système à voter développé par l’entreprise sud-américaine Smartmatic. Le laboratoire de test sera installé à Veurne (Furnes) le 27 octobre prochain, peut-on lire dans le journal De Zondag.

La mise au point du prototype du système à voter qui, comme on le sait, sera constitué de la combinaison d’un vote électronique et d’un contrôle sur papier de ce dernier, a déjà pris plusieurs mois de retard. Smartmatic encourt de ce fait une amende d’1 million d’euros. Théoriquement, si le grand test à Furnes est un succès et que tout peut encore se dérouler conformément au planning strict qui s’ensuit, l’entreprise pourrait encore être prête à temps pour les élections communales de l’année prochaine. Même si, comme nous l’écrivions précédemment, cela risque d’être très, très juste…

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content