La valeur boursière d’Apple en recul de 450 milliards de dollars depuis le record

Depuis l’établissement d’un niveau record début septembre, la valeur boursière du géant technologique a perdu quelque 450 milliards de dollars et ce, en raison notamment des préoccupations des investisseurs à propos des ventes décevantes de l’iPhone. C’est ainsi que vendredi dernier encore, de nombreux milliards sont partis en fumée suite aux résultats trimestriels frustrants enregistrés par Apple.

En août, Apple avait franchi la barre des 2 billions de dollars de valeur boursière, avant d’établir un nouveau record début septembre. Mais depuis lors, le cours de l’action n’a cessé de baisser. Et vendredi, un nouveau recul de 5,6 pour cent est encore venu s’y ajouter, ce qui fait qu’en une seule journée, la valeur boursière d’Apple a régressé de plus de 120 milliards de dollars.

La firme technologique avait, à la clôture de la bourse jeudi passé, révélé des chiffres de ventes décevants et s’était en outre abstenue de toute prévision pour la période des fêtes de fin d’année.

La valeur d’Apple est actuellement d’1,85 billion de dollars, ce qui en fait encore et toujours l’entreprise américaine la plus opulente.

Partner Content