Hausse des ventes de smartphones en 2021 malgré la pénurie de puces

© Getty Images

Le marché mondial des smartphones a fortement progressé l’année dernière, selon l’analyste de marché Canaly. En raison des carences de puces, des entreprises telles Apple et Samsung ont pourtant produit moins d’appareils mobiles.

Selon Canalys, les ventes ont crû de 7 pour cent en comparaison avec 2020, pour atteindre 1,35 milliard de smartphones. Elles seraient ainsi à un niveau comparable à celui de 2019, avant que ne se manifeste la pandémie du corona. La firme sud-coréenne Samsung a été le plus important producteur avec quasiment 275 millions d’appareils mobiles expédiés vers les points de vente et une part de 20 pour cent du marché mondial. Apple a pour sa part expédié 230 millions de smartphones pour une part de marché de 16 pour cent. Suivent alors les producteurs chinois Xiaomi, Oppo et Vivo.

Canalys explique qu’il y a eu surtout une forte demande d’appareils mobiles en Asie, au Moyen-Orient, en Afrique et en Amérique latine. Il est question en l’occurrence ici de modèles bon marché. Mais la demande de modèles plus coûteux d’Apple et de Samsung a été importante également. Selon l’analyste, les gens sont devenus davantage dépendants du smartphone durant la pandémie, en raison par exemple des QR-codes et du shopping en ligne.

Partner Content