L'informaticien bénéficie de trop peu de formations

19/04/18 à 21:00 - Mise à jour à 20/04/18 à 10:11
Du Datanews du 20/04/18

Même si chacun insiste sur l'importance d'une formation permanente, tout au long de la carrière, force est de constater que sur le terrain, la réalité peut être assez différente. Le budget de formation ne figure manifestement toujours pas parmi les priorités des RH. Et certaines entreprises font reposer l'initiative sur l'informaticien lui-même, ce qui complique la tâche.

Il s'agit désormais d'un classique au même titre que l'enquête Salaires elle-même : la formation de l'informaticien moyen n'est toujours pas vraiment une priorité. Pourtant, l'informaticien attache beaucoup d'importance à cette formation et apprécie que son employeur lui offre la possibilité de se former/recycler. De même, les entreprises ont conscience que la formation permanente de leurs équipes ICT est une absolue nécessité, notamment dans l'optique de la satisfaction au travail et de la rétention du personnel. Qui plus est, les informaticiens qui maîtrisent les nouvelles technologies et méthodologies réussissent mieux à permettre à leur entreprise de faire la différence par rappo...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez tous les articles Datanews gratuitement

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré

Nos partenaires