Venezuela: 'Le pays recueille 735 millions de dollars avec sa propre crypto-monnaie'

21/02/18 à 11:50 - Mise à jour à 11:49

Source: Datanews

Le Venezuela s'est lancé dans la prévente de sa propre crypto-monnaie, le petro. Le gouvernement vénézuélien annonce que rien que durant la première journée, il est parvenu à engranger ainsi 735 millions de dollars.

Venezuela: 'Le pays recueille 735 millions de dollars avec sa propre crypto-monnaie'

© Reuters

Le président Nicolas Maduro avait présenté en décembre dernier son crypto-plan comme une manière de redresser l'économie de son pays. Le Venezuela est en effet en grandes difficultés financières. Ces cinq dernières années, l'économie de ce pays d'Amérique latine a reculé d'un tiers et doit faire face à des carences alimentaires et médicales notamment. A cause d'une hyperinflation, le bolivar, l'unité monétaire vénézuélienne, n'a plus guère de valeur. Tout cela a déjà incité certains Vénézuéliens à se tourner vers les monnaies virtuelles telles le bitcoin, parce qu'elles permettent d'acheter facilement des choses en ligne ou d'obtenir des dollars.

Le gouvernement socialiste espère avec le petro attirer de nouveau des devises étrangères. La situation s'est nettement compliquée depuis le mois d'août dernier du fait que des sanctions américaines interdisent le commerce en titres de dettes vénézuéliens.

Pour ce qui est de la crypto-monnaie petro, le gouvernement veut en émettre 100 millions en tout, comme l'indique un rapport publié par les autorités. 38 millions de petros sont déjà en prévente à 60 dollars pièce. 42 autres millions de petros seront vendus le 20 mars via un ICO (Initial Coin Offering). Le reste demeurera dans les mains du gouvernement.

Les esprits critiques sont sceptiques à propos de la crypto-monnaie. Des membres de l'opposition qualifient ce lancement d'anticonstitutionnel et affirment qu'il s'agit là d'une émission de dette déguisée. Le ministère des Finances américain avait le mois passé déjà averti que les investisseurs américains dans le petro pourraient se voir infliger des sanctions commerciales.

Le petro repose, comme son nom l'indique, sur les réserves pétrolières du pays. La valeur du moyen de paiement numérique est liée au prix du pétrole vénézuélien. Un petro vaudrait un baril de pétrole brut. Au Venezuela, le petro pourra être utilisé pour payer les impôts. Le gouvernement ne donne aucune information sur le cours de sa crypto-monnaie. (EB/ANP)

Nos partenaires