Un premier contrat pour la nouvelle fusée porteuse Vega-C

20/06/17 à 17:03 - Mise à jour à 17:02

Source: Belga

Arianespace a décroché un premier contrat pour la nouvelle et légère fusée porteuse européenne Vega-C. Voilà ce qu'a déclaré l'entreprise de lancement européenne aujourd'hui même.

Un premier contrat pour la nouvelle fusée porteuse Vega-C

Ariane-5 © Belga

Deux Vega-C enverront dans l'espace quatre satellites d'observation terrestre au profit d'Airbus Defence and Space à partir de mi-2020. Il s'agira de satellites optiques d'une très grande résolution.

La Vega est la fusée porteuse la plus légère de la gamme d'Arianespace et est lancée à partir du centre spatial européen de Kourou. C'est là en mars qu'a été envoyé dans l'espace le tout dernier satellite d'observation par ce genre de fusée porteuse Vega. La Vega-C est en fait une mise à jour qui se trouve encore en phase de développement et qui devrait être opérationnelle pour la première fois à la mi-2019, selon Arianespace.

De la concurrence pour SpaceX

La nouvelle fusée devrait emmener du fret à moindre coût et donc être un sérieux concurrent de l'américaine SpaceX tout particulièrement. Sa mise au point est l'affaire de l'entreprise italienne ELV, une filiale de la société d'aéronautique Avio, italienne elle aussi.

Des négociations pour Ariane-6

Lors du salon de l'aviation et de l'aéronautique du Bourget près de Paris, Stéphane Israël, CEO d'Arianespace, a déclaré que des négociations sont également en cours avec des clients potentiels au sujet de l'utilisation de l'Ariane-6. Il s'agit là d'une autre nouvelle fusée porteuse européenne puissante encore en développement, qui devrait effectuer son premier vol en 2020.

Nos partenaires

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience d'utilisateur. En continuant à surfer, vous acceptez notre politique de cookies. Plus d'infos