Telenet déploie IPv6

20/03/14 à 12:21 - Mise à jour à 12:21

Source: Datanews

Telenet a commencé à déployer IPv6 à grande échelle. Un million de clients reçoivent actuellement déjà ce genre d'adresse.

Telenet déploie IPv6

Telenet a commencé à déployer IPv6 à grande échelle. Un million de clients reçoivent actuellement déjà ce genre d'adresse.

IPv6 est un nouveau protocole internet et succède à IPv4. La principale différence réside dans la forme: les adresses IPv6 sont plus longues et contiennent aussi des lettres. Cela autorise davantage de combinaisons, ce qui fait que plus d'appareils sur internet se voient attribuer une adresse IP unique.

La migration se prépare depuis quelques années déjà chez Belgacom. Aujourd'hui, quasiment tous les routeurs câblés de l'entreprise sont ouverts à IPv6. Conjointement, ils atteignent un million de clients. Au niveau des clients, ce sont ceux qui sont équipés d'un modem internet sans fil (Eurodocsis 3.0 homegateway) qui bénéficient du nouveau protocole.

Les utilisateurs finaux ne remarqueront en principe pas grand-chose de l'arrivée du nouveau protocole. IPv4 continuera d'être supporté ces prochaines années. Telenet déclare qu'en raison du déploiement, elle va placer la Belgique tout en haut du classement mondial d'IPv6. Selon un rapport de Cisco VNI Global IP Traffic Forecast, 42 pour cent des connexions internet seront compatibles IPv6 d'ici 2017.

D'autres opérateurs sont eux aussi occupés à migrer. L'année dernière, Belgacom avait annoncé qu'elle allait dès le début de cette année porter ses clients professionnels vers IPv6, alors que tel était le cas début 2013 déjà pour les clients réseaux.

La migration est cependant depuis plus d'une décennie déjà à l'agenda des opérateurs. IPv6 a en effet été publié en tant que standard dès 1998, mais comme il s'agit là d'un investissement qui rapporte peu, les opérateurs ont postposé le passage aussi longtemps que possible. Mais maintenant, l'échéance est proche.

Avant, il y avait un appareil internet par famille, alors qu'aujourd'hui, il y a plusieurs appareils par personne. Cette progression fait en sorte que depuis des années, il existe trop peu d'adresses IP sur IPv4 (4,2 milliards maximum). IPv6 offre en théorie aussi un nombre limité d'adresses, mais qui correspond quand même à 2 à la puissance 128, ce qui est largement suffisant pour faire face à la prolifération des appareils qui seront connectés à internet ces prochaines années.

En savoir plus sur:

Nos partenaires