T-Mobile et Sprint préparent une fusion

16/10/17 à 12:30 - Mise à jour à 12:30

Source: Datanews

Les fournisseurs télécoms Sprint et T-Mobile veulent s'associer et ce, sans vendre des parties de leurs gammes respectives. Conjointement, ils pourraient couvrir une plus grande partie du spectre des données que la concurrence.

T-Mobile et Sprint préparent une fusion

. © .

Softbank, l'actionnaire majoritaire du fournisseur télécom américain Sprint, souhaite que l'entreprise unisse ses efforts avec ceux d'un autre fournisseur télécom, T-Mobile. Ce qui est intéressant à savoir ici, c'est que les deux firmes veulent garder intactes leurs gammes respectives, selon l'agence de presse Reuters.

La gamme est en effet importante dans le cadre de l'accord du fait que T-Mobile pourrait ainsi combiner son spectre de basses fréquences (600 - 700 MHz) au spectre de hautes fréquences (2,5 GHz) sur lequel Sprint détient les droits. Une entreprise fusionnée aurait sous son contrôle une plus grande portion du spectre au-delà de 300 MHz que ses concurrentes. Les fréquences 'data', comme celles permettant de transférer des données mobiles via la 3G et la 4G, sont mises aux enchères par les autorités. Les licences correspondantes sont généralement attribuées au plus offrant, qui les intègre ensuite durant quelques années à son portefeuille.

Avant que Sprint et T-Mobile puissent s'associer, elles devront cependant franchir l'obstacle des régulateurs américains. L'entreprise fusionnée disposerait en tout cas de quelque 131 millions de clients et deviendrait aux Etats-Unis le troisième plus important acteur après Verizon et AT&T.

En savoir plus sur:

Nos partenaires