Red Hat rétorque à l'offensive d'Oracle sur le terrain du support Linux

30/10/06 à 00:00 - Mise à jour à 29/10/06 à 23:59

Source: Datanews

Quelques heures après l'annonce à Oracle Openworld du nouveau programme de support Unbreakable Linux, le spécialiste open source rétorque par une campagne "Unfakeable Linux", qui met en garde contre des éventuels problèmes d'incompatibilité des mises à jour Oracle.

Piquée au vif par [la nouvelle offensive d'Oracle ]sur le terrain du support Linux en entreprise (son action chutait de 26 pour cent), Red Hat réagit sur son site avec une campagne "Unfakeable Linux". L'entreprise y affirme que l'offensive d'Oracle est bonne pour la pénétration de Linux et donc pour elle-même car elle prétend être la mieux placée pour fournir les services associés à sa propre distribution Linux. D'après Red Hat, les mises à jour et les "bug fixes" réalisés par Oracle seront en fait des changements de code, qui, vu qu'ils ne seront pas certifiés par Red Hat, pourraient créer des surprises dans le comportement du logiciel. "Dit simplement, le produit dérivé proposé par Oracle ne sera pas Red Hat Enterprise Linux et les clients n'auront pas de garantie de compatibilité avec l'écosystème Red Hat Enterprise Linux," explique Red Hat.D'après Raven Zachary, un analyste du 451 Group, la question de savoir si Oracle crée ainsi un dérivé de Red Hat (les Américains parlent d'une "fork", qui créerait une sorte de distribution bicéphale) n'est finalement qu'une question de perception. Dans la pratique, il est dans le meilleur intérêt d'Oracle de garantir une compatibilité maximale avec l'environnement original.Selon le bureau d'analystes britannique Ovum, le marché mondial du support Linux dans les (grandes) entreprises pourrait à terme peser jusqu'à 8 milliards de dollars par an, et des acteurs comme Oracle, HP et Sun sont les mieux placés pour emporter une bonne part du gâteau.

Nos partenaires