Qualcomm va supprimer 4.500 postes de travail

23/07/15 à 13:55 - Mise à jour à 13:55

Le fabricant de puces américain Qualcomm veut réaliser des économies substantielles en licenciant notamment 15 pour cent de son personnel.

Qualcomm va supprimer 4.500 postes de travail

© Reuters

Après la publication de ses faibles chiffres financiers, le fondeur de puces Qualcomm a annoncé vouloir réduire nettement ses coûts. En tout, Qualcomm entend diminuer ses dépenses d'1,4 milliard de dollars (1,3 milliard d'euros). L'entreprise veut se séparer de 15 pour cent de ses collaborateurs, ce qui représente quelque 4.500 emplois. Elle investira en outre sensiblement moins, alors que certaines activités pourraient être vendues. Ces économies devraient être réalisées d'ici à septembre de l'année prochaine.

Steve Mollenkopf, le directeur de l'entreprise, explique que ces mesures s'avèrent nécessaires pour rendre Qualcomm à nouveau rentable: "Nous devons faire face à des changements fondamentaux impliquant l'amélioration de notre fabrication et de nos prestations financières et opérationnelles. Nos investissements se concentreront sur toute opportunité engendrant le retour potentiel le plus élevé."

Au cours du trimestre écoulé, le bénéfice net du fabricant de puces a diminué de moitié par rapport à la même période de l'année dernière et s'est établi à 1,2 milliard de dollars. Quant au chiffre d'affaires, il a régressé de 14 pour cent. Qualcomm est le principal fournisseur de puces au monde pour les téléphones mobiles.

(Belga/KVdS)

En savoir plus sur:

Nos partenaires