Porsche ne construira pas de voiture autonome: "L'iPhone, c'est pour la poche, pas pour la route"

01/02/16 à 13:27 - Mise à jour à 13:26

Le constructeur automobile Porsche n'envisage pas, comme beaucoup d'autres marques de luxe, de fabriquer une voiture autonome, selon son CEO, Oliver Blume.

Porsche ne construira pas de voiture autonome: "L'iPhone, c'est pour la poche, pas pour la route"

© Reuters

Les principales tendances de ces dernières années dans l'industrie automobile, ce sont les voitures électriques et autonomes, mais Porsche ne s'occupera pas de cette dernière catégorie. Tout comme Lamborghini - qui fait aussi partie du groupe Volkswagen -, l'entreprise est plutôt sceptique à propos d'une voiture de sport sans conducteur. Alors que les marques de luxe veulent offrir du confort au conducteur, c'est bien moins important dans le cas des voitures de sport que les chauffeurs voudront continuer de conduire eux-mêmes, estime-t-on chez ces deux constructeurs.

"La Porsche, on veut la conduire soi-même", déclare Blume dans une interview accordée au journal régional allemand Westfalen-Blatt ce lundi. "L'iPhone, c'est fait pour la poche, pas pour la route", ajoute-t-il encore. Porsche n'a de fait conclu aucune collaboration avec une grande entreprise technologique, confirme-t-il.

Malgré le fait que le marché des voitures autonomes devrait, selon Boston Consulting Group, représenter 13 pour cent des ventes à l'horizon 2025, Porsche campe sur ses positions. Le constructeur de voitures de sport allemand préfère se concentrer sur des véhicules hybrides et électriques. C'est ainsi qu'un modèle hybride plug-in de la Porsche 911 est prévu d'ici 2018, permettant de parcourir 50 kilomètres.

Le constructeur investit fortement aussi dans la Mission E, une voiture entièrement électrique. Elle devrait fournir une puissance de 600 chevaux et parcourir une distance de 500 kilomètres. Elle devrait être lancée en 2020.

En savoir plus sur:

Nos partenaires