Petercam externalise son IT

21/01/11 à 12:14 - Mise à jour à 12:14

Source: Datanews

La société de bourse Petercam interrompt le développement d'une plate-forme IT ambitieuse propre et utilisera désormais les systèmes IT de la banque privée suisse Lombard Odier Darier Hentsch. Il en résulte que 45 emplois seront supprimés dans les 2 années à venir.

Petercam externalise son IT

La société de bourse Petercam interrompt le développement d'une plate-forme IT ambitieuse propre et utilisera désormais les systèmes IT de la banque privée suisse Lombard Odier Darier Hentsch. Il en résulte que 45 emplois seront supprimés dans les 2 années à venir.

A partir de 2012, Petercam entend migrer complètement sur la plate-forme de Lombard Odier. Elle a dans ce but signé une déclaration d'intention. Petercam déclare dans un communiqué vouloir consacrer ses efforts à poursuivre le développement de ses atouts concurrentiels dans trois activités fondamentales: la gestion de fortune de la clientèle privée et institutionnelle, la 'corporate finance' et le courtage. "La collaboration que nous visons avec Lombard Odier sur le plan informatique et opérationnel, doit nous permettre de disposer rapidement d'une très solide plate-forme technologique qui a déjà démontré à suffisance ses qualités, tout en conservant notre indépendance stratégique", déclare Axel Miller, président du comité de direction de Petercam, dans un communiqué.

Une conséquence importante de cette décision est l'interruption du projet IT interne propre ('Petercam going forward'). "Nous avions démarré ce projet, il y a quatre ans environ, afin de remplacer notre plate-forme IT par du logiciel de spécialistes tels Callataÿ & Wouters et Eximius. Mais toute cette opération a duré beaucoup plus longtemps que prévu et a nécessité trop d'énergie", affirme Marc Janssens, associé de Petercam, dans le journal De Tijd. "A cause de ce retard, nous risquions finalement de disposer d'une plate-forme désuète par rapport à d'autres dans le secteur. Alors que nous voulons travailler avec des systèmes dernier cri dans cet environnement de marché toujours plus concurrentiel."

En arrêtant ce projet, Petercam devra passer les frais de développement aux pertes. Cela représente un coût unique de 16 millions d'euros.

En savoir plus sur:

Nos partenaires