Microsoft progresse sur le marché de la téléphonie

14/02/07 à 00:00 - Mise à jour à 13/02/07 à 23:59

Source: Datanews

Microsoft a réussi à gagner du terrain sur le marché de la téléphonie mobile. L'intérêt pour son nouveau système d'exploitation Windows Mobile 6 est grand de la part des entreprises télécoms, des fabricants d'appareils et des clients en général.

S'il y a 5 ans, seul Orange annonçait sur le bout des lèvres vouloir tester un appareil de HTC intégrant Microsoft Windows Mobile, lors du salon 3GSM qui a eu lieu cette semaine à Barcelone, plusieurs entreprises télécoms ont opté pour la plate-forme de Microsoft. En Europe, Orange, Bougyes, Vodafone et Telefonica lanceront donc des téléphones intelligents ('smartphones') faisant tourner Windows Mobile 6.Les fabricants d'appareils affichent encore moins de réserve. Motorola, LG, Samsung, HP, HTC, Asus et Toshiba sortiront en effet cette année sur le marché plus de 20 nouveaux téléphones intelligents basés sur Windows Mobile. Nokia et Sony Ericsson qui continuent à faire confiance au système d'exploitation Symbian, suivront donc cette évolution avec toute la prudence qui s'impose.Exchange"Je sais de source sûre que les entreprises manifestant un intérêt assez marqué pour les smartphones faisant tourner Windows Mobile 6", déclare Phil McKinney de chez HP. La société a lancé, lors du salon 3GSM, son premier smartphone HP iPAQ 514 équipé du nouveau système d'exploitation. "Très souvent, les entreprises utilisent déjà leurs propres serveurs Microsoft Exchange. Une coche suffit pour transférer les courriels vers les smartphones et pour traiter les messages vocaux comme des courriels. Aucun service supplémentaire ou serveur séparé n'est nécessaire pour faire suivre les courriels vers les téléphones mobiles. En outre, la standardisation sur Windows sera un bienfait à plus long terme aussi. A l'avenir, d'autres applications pourront être plus aisément rendues itinérantes si l'équipement mobile repose sur Windows. Une réécriture du code en vue de supporter un système d'exploitation mobile séparé pourrait ne plus être nécessaire."Outre l'intégration avec Exchange, il envisage aussi de grands avantages dans le support de SIP caractérisant la nouvelle version de Windows Mobile. "Ce protocole de traitement VoIP fera en sorte que les communications sur les téléphones mobiles puissent passer entièrement via les propres centraux VoIP des entreprises. Voilà qui s'avérera pratique pour rendre la téléphonie meilleur marché et pour ajouter de la fonctionnalité pratique, comme la composition de numéros abrégés à l'extérieur des murs des entreprises."McKinney s'attend certes à ce que les entreprises soient obligées de prendre patience parce que rares sont encore les fournisseurs de téléphonie mobile qui supportent actuellement VoIP et parce que les nouveaux appareils seront encore retournés sur toutes les coutures avant de pouvoir accéder au réseau mobile. Les principaux fournisseurs de centraux téléphoniques VoIP, dont Avaya, Ericsson et Alcatel-Lucent, ont toutefois déjà effectué des tests pour savoir si le nouveau Windows Mobile collabore bien avec leurs systèmes de téléphonie.

Nos partenaires