Les 'profiteurs du wifi gratuit' ne dépensent que trop peu dans les commerces horeca

15/12/16 à 18:41 - Mise à jour à 18:40

Source: Datanews

La plupart des commerces horeca proposent aujourd'hui le wifi gratuit à leurs clients. Mais quatre commerces sur dix constatent que des visiteurs viennent chez eux pour surfer gratuitement plutôt que pour consommer.

Les 'profiteurs du wifi gratuit' ne dépensent que trop peu dans les commerces horeca

© iStock

Un questionnaire remis à 468 commerces horeca par le Syndicat Neutre pour Indépendants (SNI) nous apprend que 83 pour cent d'entre eux mettent le wifi gratuit à la disposition de leurs clients. 68 pour cent d'entre eux jugent cela nécessaire en 2016, alors que 35 pour cent déclarent explicitement le faire à la demande des clients.

Mais l'internet sans fil gratuit n'est pas un cadeau tombé du ciel. Quelque 42 pour cent des répondants sont aux prises avec des clients qui utilisent le wifi des heures durant et ne mangent ou ne boivent que très peu. 81 pour cent des exploitants de commerces horeca ne prennent aucune mesure là contre, alors que 7 pour cent demandent explicitement aux clients de consommer plus.

Même si le wifi gratuit est nécessaire à notre époque, selon la plupart des commerces horeca, cela ne provoque cependant pas un véritable afflux de clients. Seuls 13 pour cent des commerces ont enregistré une hausse de leur clientèle, et 15 pour cent ont vu leur chiffre d'affaires croître.

La SNI signale qu'en cas d'abus avéré, les commerces peuvent recourir à la formule 'pay per minute', par laquelle les clients paient à la minute, au quart d'heure ou à la demi-heure. Cette formule peut s'avérer surtout intéressante dans les commerces, où le personnel mobile peut parfois travailler des heures en déplacement.

Nos partenaires