Les prix des télécoms augmentent plus rapidement chez nous que dans les pays voisins

01/08/17 à 13:47 - Mise à jour à 13:47

Source: Datanews

L'inflation pour les services est plus élevée en Belgique que dans les pays voisins. Cette situation est en grande partie imputable aux prix des télécoms, en hausse ici alors qu'ils diminuent chez nos voisins.

Les prix des télécoms augmentent plus rapidement chez nous que dans les pays voisins

. © iStockphoto

L'inflation a ralenti au second trimestre de cette année par rapport aux pays voisins, notamment parce que le rythme des augmentations des prix de l'énergie a diminué et que l'on a observé une baisse des prix des produits alimentaires non transformés.

Toutefois, si nous considérons le secteur des services, l'inflation a alors augmenté de 1,9 %, contre 1,2 % en moyenne dans les principaux pays voisins. Cette différence est surtout liée aux prix des télécoms. Alors que les prix ont augmenté de 2,3 % chez nous, ils ont chuté de 3,2 % chez nos voisins.

Cette problématique n'est pas neuve. La Belgique est traditionnellement un pays où les télécoms coûtent cher. Ainsi, au début de l'année, l'observatoire des prix avait déjà indiqué dans son rapport annuel que les hausses de prix dans les cafés, des services culturels et des télécoms sont plus importantes ici que chez nos voisins.

Durant la présentation de ce rapport annuel, le ministre de l'Économie Kris Peeters avait déjà évoqué les nouvelles règles Easy Switch, qui donnent un aperçu des différents acteurs existants et permettent de changer facilement d'opérateur télécom. Cette nouvelle méthode devrait être propice à la concurrence (et éventuellement à une baisse des prix). Néanmoins, Easy Switch n'existe que depuis début juillet. Par conséquent, l'impact sur les prix ne pourra se mesurer dans les chiffres qu'au troisième trimestre.

En revanche, les tarifs de roaming sont supprimés en Europe depuis le début de l'été, mais différents opérateurs avaient relevé les prix de certains abonnements dans les mois précédant l'entrée en vigueur de cette mesure. En d'autres termes, on pourrait assister à une baisse des prix dans un avenir proche. Mais il n'en reste pas moins que les prix avaient été augmentés dans les mois précédents.

Nos partenaires