Les élections en Wallonie moins coûteuses qu'en Flandre

06/09/13 à 13:35 - Mise à jour à 13:35

Source: Datanews

Le fait que la Wallonie n'ait généralement pas opté pour le vote électronique à fait que les élections y ont été dix-sept fois plus économiques que celles organisées en Flandre, où l'on a voté en majorité électroniquement, selon le ministre wallon Paul Furlan. Le ministre flamand Geert Bourgeois ne voit pas les choses de cette façon.

Les élections en Wallonie moins coûteuses qu'en Flandre

Le fait que la Wallonie n'ait généralement pas opté pour le vote électronique à fait que les élections y ont été dix-sept fois plus économiques que celles organisées en Flandre, où l'on a voté en majorité électroniquement, selon le ministre wallon Paul Furlan. Le ministre flamand Geert Bourgeois ne voit pas les choses de cette façon.

Les élections communales d'octobre 2012 ont coûté 17 fois moins cher en Wallonie qu'en Flandre. Selon le ministre wallon des pouvoirs locaux Paul Furlan, la Wallonie y a consacré 2,7 millions d'euros, soit beaucoup moins que la Flandre.

La raison de cette différence de coût, c'est que 223 des 262 communes wallonnes ont opté pour le vote papier, alors qu'en Flandre, quasiment la moitié des communes (151 sur 308) a voté par voie électronique.

Son pendant flamand et ministre de l'intérieur Geert Bourgeois entend nuancer ces chiffres. L'on ne peut comparer des pommes et des poires, déclare-t-il en réaction.

Les élections communales de 2012 ont certes coûté 47 millions d'euros en Flandre, mais 36 de ces 47 millions ont été dépensés dans de l'équipement à voter qui sera utilisé lors de huit élections environ. En outre, dix autres millions encore sont consacrés à la numérisation de la remise et du traitement des listes, ainsi que du comptage.

De plus, fait remarquer Bourgeois, il y a aussi le fait que la Flandre compte 4,7 millions d'électeurs contre 2,5 millions en Wallonie.

Nos partenaires