Les banques reliées à un e-système anti-fraude

03/03/08 à 12:00 - Mise à jour à 11:59

Source: Datanews

Toutes les banques seront bientôt connectées à un système informatique qui leur permettra d'avertir les autres banques dans les plus brefs délais en cas de fraude. Voilà qui devrait offrir une réponse à une attaque coordonnée contre les comptes bancaires internet belges, indique le journal De Tijd.

Toutes les banques seront bientôt connectées à un système informatique qui leur permettra d'avertir les autres banques dans les plus brefs délais en cas de fraude. Voilà qui devrait offrir une réponse à une attaque coordonnée contre les comptes bancaires internet belges, indique le journal De Tijd.

Les mises en garde lancées via le nouveau système, seront anonymes, afin que les autres banques ne sachent pas quelle concurrente est touchée. Didier Reynders, le ministre des Finances, insiste sur le fait que la sécurisation des quasiment 4 millions de comptes en ligne de notre pays appartient au top international, tout en ajoutant que le contrôleur, la CBFA, prépare une circulaire sur la protection de l'e-banking. Ce courrier sera envoyé cette année encore, afin que les banques connaissent clairement les attentes de la CBFA.

Febelfin, l'association centrale du secteur financier, la CBFA et la 'computer crime unit' de la police fédérale (FCCU) s'associent aujourd'hui pour lancer une campagne de sensibilisation de la population. La plupart des cas de fraude concernent des clients qui utilisent des logiciels illégaux ou qui ne font pas tourner des programmes antivirus, ou qui recourent à des programmes du genre de piètre qualité ou désuets.

Par ailleurs, toujours selon Reynders, on a recensé à ce jour en Belgique 59 cas de piratage réussis de comptes en ligne, dont la plupart (34) l'an dernier. A l'étranger, ces cas seraient sensiblement plus nombreux.

Nos partenaires