Le contrat des services ICT fédéraux partagés prolongé d'un an

10/07/12 à 13:02 - Mise à jour à 13:02

Source: Datanews

L'actuel contrat d'exploitation des 'shared ICT-services' du gouvernement fédéral sera prolongé d'un an. Voilà la décision qu'a prise le conseil ministériel sur proposition du premier ministre Elio Di Rupo .Le contrat 'Shared ICT- Services' est l'un des gros contrats informatiques du gouvernement fédéral: il couvre les cellules ICT du SPF Chancellerie du Premier Ministre, de Fedict, du SPF Personnel & Organisation et du SPF Budget & Contrôle de gestion. Le contrat d'exploitation de ces services ICT partagés se termine ce jeudi 12 juillet, mais la procédure pour le nouveau contrat est toujours en cours.

Le contrat des services ICT fédéraux partagés prolongé d'un an

L'actuel contrat d'exploitation des 'shared ICT-services' du gouvernement fédéral sera prolongé d'un an. Voilà la décision qu'a prise le conseil ministériel sur proposition du premier ministre Elio Di Rupo.

Le contrat 'Shared ICT- Services' est l'un des gros contrats informatiques du gouvernement fédéral: il couvre les cellules ICT du SPF Chancellerie du Premier Ministre, de Fedict, du SPF Personnel & Organisation et du SPF Budget & Contrôle de gestion. Le contrat d'exploitation de ces services ICT partagés se termine ce jeudi 12 juillet, mais la procédure pour le nouveau contrat est toujours en cours.

Cet appel a été publié en octobre 2011 déjà. Les entreprises sélectionnées ont reçu le programme le 22 juin, mais l'attribution n'est prévue qu'en décembre. Voilà pourquoi le conseil ministériel vient de décider de prolonger le contrat actuel. SIS - Siemens IT Solutions and Services, qui fait aujourd'hui partie d'AtoS - continuera donc d'être active pendant une année encore, afin "d'assurer la continuité du service".

Ce contrat couvre l'exploitation de toute une série de services ICT: fichiers, mail, mobile, stockage, backup, accès internet, e-Premier, le projet ERP fédéral FedCom, les sites de collaboration et le projet eHR qui fait de nouveau la une de l'actualité. Le nouveau contrat portera sur les mêmes services ICT, mais plutôt sous une forme de service géré. Concrètement, il s'agit de quatre services d'exploitation fonctionnels destinés à supporter le catalogue des services ICT partagés: opérations, services d'assistance, support technique des projets tant pour les initiatives nouvelles qu'existantes, et rapports. La valeur du contrat devrait osciller entre 12 et 20 millions d'euros sur 5 ans.

En savoir plus sur:

Nos partenaires