La business intelligence doit encore progresser

19/05/10 à 15:10 - Mise à jour à 15:10

Source: Datanews

Un récent sondage local confirme tout le chemin que doivent encore accomplir les sociétés belges, de terroir ou filiales d'internationales, en matière de BI.

La business intelligence doit encore progresser

Un récent sondage local confirme tout le chemin que doivent encore accomplir les sociétés belges, de terroir ou filiales d'internationales, en matière de BI.

A l'occasion d'une séance d'informations organisée fin avril, en collaboration avec MicroStrategy, à destination de clients et de prospects, Business & Decision s'était livrée à un petit sondage sur la perception et l'usage de la BI sur le terrain.

72 personnes ont participé à cette enquête, pour la plupart des data ou BI managers ou encore des responsables financiers ou marketing. 73% des sociétés participantes sont belges, le solde étant des filiales de sociétés internationales. Côté taille, 85% sont de grandes entreprises.

Si l'échantillon est limité, les résultats qui, vous le verrez ne sont pas très encourageants, dénotent, souligne Yves Cornet, directeur commercial chez MicroStrategy, une situation encore trop souvent constatée.

Si une majorité des personnes interrogées estiment qu'il est "critique" (38,9%) ou "important" (44,4%) pour leur société d'avoir une stratégie et une vision de la gestion de l'information, il s'en trouve un gros tiers (38,9%) pour avouer que leur entreprise "ne dispose pas d'une stratégie claire de gestion de l'information, en ligne avec ses principaux objectifs". Un autre groupe (22%) parle de "simple feuille de route technique." 33,3%, heureusement, estiment que leur société a bel et bien une stratégie.

A la question de savoir si les personnes interrogées disposent des informations nécessaires pour piloter l'entreprise et si elles considèrent ces données comme fiables, Business & Decision a constaté un étonnant - et inquiétant - ex-aequo entre les oui et les non. Seules 5,6% des personnes interrogées estiment que "plus de 75% des employés métier disposent de toutes les informations pour prendre des décisions optimales." 27,8% estiment qu'entre 1/4 et la 1/2 d'entre eux en disposent. Même pourcentage pour ceux qui pensent qu'entre la 1/2 et les 3/4 des employés métier sont bien alimentés en information.

En savoir plus sur:

Nos partenaires