La belge Krimson fusionne avec 3 spécialistes Drupal européens

24/08/12 à 12:07 - Mise à jour à 12:07

Source: Datanews

L'entreprise belge Krimson Drupal Architects unit ses forces avec l'allemande Wunderkraut, la suédoise NodeOne et la finlandaise Mearra.

La belge Krimson fusionne avec 3 spécialistes Drupal européens

L'entreprise belge Krimson Drupal Architects unit ses forces avec l'allemande Wunderkraut, la suédoise NodeOne et la finlandaise Mearra.

"Le paysage Drupal est différent dans chaque pays. Mais dans toute l'Europe, il existe un grand besoin d'un partenaire Drupal qui puisse proposer des solutions d'entreprise en open source. Grâce à cette collaboration, nous accomplissons un grand pas en avant dans la professionnalisation de la gamme de services Drupal pour nos clients Drupal actuels et nouveaux", tel est le raisonnement qui a mené à la fusion et qui est repris sur un communiqué.

"Une fusion européenne nous offrira davantage de ressources dans lesquelles puiser, de sorte que nous pourrons démarrer plus rapidement nos projets", nous explique Roel De Meester. De Meester est à présent managing director de Wunderkraut Belgium. "Nous possèderons aussi une plus vaste connaissance grâce à des analystes business (en télécoms, médias, ...) auxquels nous pourrons faire appel pour des ateliers cruciaux. En outre, nous allons pouvoir desservir un plus grand groupe de clients 24heures sur 24 et 7 jours sur 7."

La nouvelle société fusionnée s'appellera Wunderkraut. "Nous avons pris l'appellation de la plus petite entreprise, précisément pour montrer qu'il ne s'agit pas d'un rachat, mais bien d'une véritable fusion", poursuit De Meester. La société devient un développeur Drupal occupant 140 personnes et disposant de bureaux dans 10 pays. Les 28 collaborateurs de Krimson, travaillant dans les bureaux d'Anvers, de Gand et de Rotterdam, en font partie.

L'intégration dans la nouvelle entreprise s'effectuera progressivement, selon De Meester: "Au cours des prochaines semaines, le marketing, l'hébergement et le support seront réglés au niveau du holding. A terme, nous intégrerons étape par étape certains éléments, mais il subsistera néanmoins une bonne dose d'indépendance, parce que, selon nous, cela peut parfaitement irradier le modèle européen avec ses différences culturelles." Wunderkraut entend à tout prix éviter l'image d'un 'acteur balourd'. "En interne, nous exploitons l'image d'un groupe de gazelles qui sont à la fois indépendantes dans ce qu'elles font, mais qui peuvent, ensemble, être plus fortes."

Tous les collaborateurs seront conservés. Il n'y aura que quelques glissements au niveau du management.

Nos partenaires