L'Europe ne voit aucun problème dans le rachat d'EMC par Dell

04/03/16 à 17:49 - Mise à jour à 17:48

Source: Datanews

La Commission européenne a donné son feu vert à Dell pour le rachat du spécialiste du stockage EMC. Cette approbation est relativement rapide "en raison de l'importance stratégique du secteur du stockage", déclare-t-on du côté de la Commission.

L'Europe ne voit aucun problème dans le rachat d'EMC par Dell

. © .

La commissaire Margrethe Vestager, compétente en matière de concurrence, reconnaît dans un bref communiqué l'importance stratégique du secteur du stockage et se dit satisfaite qu'une approbation rapide soit intervenue. La Commission a, dans le cadre de son enquête, collaboré étroitement avec son homologue américaine, la Federal Trade Commission.

La Commission a vérifié quels seraient les effets de la transaction sur le marché des solutions de stockage professionnelles externes. Elle juge à présent que l'entreprise fusionnée possédera une part de marché plutôt modeste en matière de systèmes de stockage professionnels externes, ce qui fait que la concurrence ne s'en trouvera pas menacée. Les valeurs confirmées telles Hitachi, Hewlett Packard Enterprise, IBM, NetApp et d'éventuels nouveaux acteurs sur ce marché pourront donc encore faire sérieusement face à Dell/EMC.

Les risques possibles au niveau de l'accès au software VMware par des fournisseurs de hardware concurrents ont aussi été étudiés. Selon les autorités européennes en charge de la concurrence, il existe encore suffisamment d'alternatives pour les fournisseurs concurrents en vue de proposer des technologies de virtualisation, et il y a encore des partenariats en cours avec des concurrents pour continuer de proposer VMware. La Commission européenne ne voit donc aucune raison d'empêcher la fusion entre les deux entreprises.

Nos partenaires