Importante fusion télécom aux Etats-Unis

30/04/18 à 11:39 - Mise à jour à 11:39

Source: Belga

Le fournisseur télécom américain T-Mobile US rachète son homologue Sprint. Voilà ce qu'ont annoncé les deux entreprises. Des rumeurs circulaient récemment encore, selon lesquelles elles négociaient à propos d'une fusion.

Importante fusion télécom aux Etats-Unis

© Bloomberg

Ces dernières années, les deux firmes se sont assez souvent déjà rencontrées. Les dernières négociations menées entre Sprint, qui est la propriété de la japonaise Softbank, et la branche américaine du géant télécom allemand Deutsche Telekom avaient cependant encore capoté début novembre. Cette fois, un accord d'une valeur de 26 milliards de dollars en actions a été conclu, qui sera probablement clôturé durant le premier semestre de 2019. Selon John Legere, l'actuel directeur de T-Mobile US et sans doute le patron de l'entreprise fusionnée, l'accord devrait générer une réduction des coûts, du nombre de collaborateurs, ainsi que de meilleurs services. Les contrôleurs doivent toutefois encore marquer leur accord. La valeur marchande de la combinaison T-Mobile US et Sprint sera supérieure à 80 milliards de dollars, alors que la clientèle avoisinera les 130 millions d'abonnés. Deutsche Telekom détiendra une participation de 42 pour cent dans l'entreprise fusionnée. Sprint et T-Mobile sont respectivement les troisième et quatrième plus grands fournisseurs de téléphonie mobile aux Etats-Unis. Suite à cette fusion, la chasse est ouverte sur les leaders du marché américain que sont Verizon et AT&T. (Belga)

Nos partenaires