Elon Musk: 'Le toit en tuiles solaires de Tesla pourrait coûter moins cher qu'une toiture normale'

18/11/16 à 13:11 - Mise à jour à 13:11

Le toit mis au point par Tesla et constitué de tuiles intégrant des panneaux solaires pourrait, selon le directeur de Tesla Elon Musk, coûter moins cher qu'une toiture traditionnelle. Voilà ce qu'il a déclaré peu après que l'entreprise ait annoncé que les actionnaires avaient marqué leur accord pour le rachat du fournisseur d'énergie SolarCity.

Elon Musk: 'Le toit en tuiles solaires de Tesla pourrait coûter moins cher qu'une toiture normale'

. © Tesla

Plus de 85 pour cent des actionnaires ont voté en faveur de la fusion. Quant aux actionnaires de SolarCity, ils avaient approuvé le rachat précédemment déjà.

Tesla a récemment présenté son toit de tuiles intégrant des panneaux solaires. Ce toit pourrait être vendu conjointement avec la super-batterie domestique Tesla Powerwall. Le directeur de Tesla, Elon Musk, qui possède une grande partie de SolarCity, a affirmé peu après l'annonce du rachat que le toit de tuiles solaires pourrait s'avérer plus économique qu'un toit normal.

Plus économique et meilleur

'Notre position est la suivante: souhaitez-vous disposer d'un toit qui soit plus élégant qu'une toiture traditionnelle, qui résiste deux fois plus longtemps, qui coûte moins cher et qui génère du courant?', a déclaré Musk. 'Pourquoi iriez-vous encore voir ailleurs?'

Le but de Musk est de veiller à ce que tout un chacun puisse produire et utiliser son propre courant. Pour y parvenir, il mise sur les panneaux solaires, le stockage de l'énergie ainsi obtenue et son utilisation dans les voitures du constructeur par exemple.

Le toit en tuiles solaires

Le mois dernier, Tesla présenta le toit de tuiles solaires. Cela signifie que des panneaux solaires sont entièrement intégrés dans la structure du toit et sont donc à peine visibles. Aucun prix n'a encore été mentionné, mais les premières tuiles solaires devraient être disponibles dans le courant de l'année prochaine déjà. Tesla cible une part de marché de quelque 5 pour cent.

(ANP)

En savoir plus sur:

Nos partenaires