'Des pirates ont tranquillement soutiré des mois durant des données des comptes de clients de JPMorgan'

29/08/14 à 17:05 - Mise à jour à 17:05

Source: Datanews

Pendant des mois, des pirates ont pu soutirer sans être dérangés le moins du monde de grandes quantités de données, dont celles des comptes de clients, auprès de la banque américaine JPMorgan Chase.

'Des pirates ont tranquillement soutiré des mois durant des données des comptes de clients de JPMorgan'

© Belga

Pendant des mois, des pirates ont pu soutirer sans être dérangés le moins du monde de grandes quantités de données, dont celles des comptes de clients, auprès de la banque américaine JPMorgan Chase. Voilà ce qu'annonce l'agence de presse Bloomberg sur base des déclarations de sources impliquées dans une enquête interne à la banque. L'on suppose que c'est la Russie qui aurait fomenté cette attaque.

La cyber-attaque aurait débuté début juin via le site web de JPMorgan Chase et ne fut découverte qu'à la mi-août lors d'un contrôle de routine.

Les pirates auraient utilisé un logiciel mal intentionné, conçu spécifiquement pour pénétrer dans le réseau informatique de JPMorgan. De grandes quantités d'informations ont ainsi été dérobées en toute discrétion, y compris des données de clients de la banque.

Outre JPMorgan Chase, quatre autres banques auraient été la cible de cette attaque. Cette semaine déjà, Bloomberg avait réussi à savoir et à révéler que le FBI enquêtait sur l'implication possible de la Russie dans cette affaire. Dans l'une des banques touchées au moins, l'on aurait trouvé des indices qui le laisseraient supposer.

Il convient d'ajouter que les compétences qui, selon des experts, sont requises pour pénétrer à une telle grande échelle dans les systèmes informatiques généralement bien protégés des banques, dépassent celles des pirates ordinaires. Il est possible que la Russie ait voulu ainsi se venger des sanctions américaines qui lui ont été imposées en raison de la crise en Ukraine. (Belga/MI)

En savoir plus sur:

Nos partenaires