Décès de l'inventeur de l'e-mail

07/03/16 à 13:38 - Mise à jour à 13:37

Source: Datanews

Ray Tomlinson est décédé. C'est lui qui a inventé l'e-mail au début des années septante et qui a ainsi rendu le signe @ si populaire.

Décès de l'inventeur de l'e-mail

Ray Tomlinson © Andreu Veà, WiWiW.org (Creative Commons)

Tomlinson avait 74 ans et est décédé vendredi d'un arrêt cardiaque. Cet ingénieur était né en 1941 à New York et travailla depuis 1967 pour Bold Beranek and Newman (BNN), une entreprise qui a collaboré avec ARPANET, le réseau de l'armée américaine et prédécesseur d'internet.

C'est en 1971 que Tomlinson créa le premier client e-mail, ce qui permit par la suite d'envoyer des messages aux utilisateurs d'autres ordinateurs. Il utilisa pour ce faire le signe @ (arobase) pour indiquer que l'utilisateur se trouvait sur un domaine externe.

Contrairement à ce qu'on pense souvent, le signe @ existe depuis nettement plus longtemps. Il n'y a pas d'unanimité à propos de l'origine exacte du symbole, mais il est à tout le moins utilisé depuis le 16ème siècle, notamment dans les prix, comme par exemple 'cinq pommes @ 2... euros'.

La première boîte mail n'était cependant pas celle que nous connaissons aujourd'hui. Tomlinson combina en fait les programmes SNDMSG et CYPNET, ce qui fait que la boîte mail même n'était guère plus qu'un fichier qui pouvait être décrit à la base (pour afficher de nouveaux mails).

C'est en 1972 qu'est apparue une nouvelle version, où CPYNET fut remplacé par un véritable protocole de transfert de fichier. L'e-mail commença alors à ressembler davantage à un service de messagerie.

Premiers courriels

Comme les premiers mails étaient surtout des messages de test que Tomlinson s'envoyait à lui-même sur un ordinateur proche, on suppose que les premiers courriels ne contenaient probablement pas grand-chose de plus que des signes aléatoires. Le premier mail formel fut un message envoyé à des collègues pour leur expliquer comment envoyer des messages via le réseau.

Le premier message de spam (pourriel) se manifesta par ailleurs le 3 mai 1978. A l'époque, un certain Gary Thuerk expédia en effet un message publicitaire indésirable à 400 des 2.600 utilisateurs d'ARPANET, au grand désappointement de beaucoup d'entre eux.

En savoir plus sur:

Nos partenaires