Citymesh acquiert sa propre fréquence

03/06/15 à 12:58 - Mise à jour à 12:58

Source: Datanews

En achetant une licence sur la bande de fréquences 3,5 GHz, l'acteur télécom brugeois Citymesh entend mettre en oeuvre plus rapidement des réseaux wifi dans un certain nombre de villes, et rechercher de nouvelles possibilités.

Citymesh acquiert sa propre fréquence

. © Belga

Le spécialiste wifi Citymesh acquiert auprès de l'IBPT une licence d'une durée de dix ans pour Bruges, Gand, Bruxelles, Anvers et les communes de la côte belge. L'entreprise pourra ainsi activer des points d'accès wifi, indépendamment d'autres partenaires.

"Les points d'accès wifi que nous prévoyons dans ces villes, ne devront plus qu'être alimentés en courant", déclare le CEO Mitch De Geest. "La connexion entre le point wifi et internet se fera en effet 100% sans fil via notre propre fréquence et avec une capacité similaire à celle d'une connexion câblée."

Grâce à cette fréquence, l'entreprise pourra réaliser des économies et déployer plus rapidement des réseaux wifi. Mais elle voit aussi plus loin. C'est ainsi De Geest envisage d'exploiter la fréquence pour supporter les gros consommateurs de données mobiles, comme les transports publics, les services urbains ou la surveillance par caméras.

Pour les entreprises (moins connectées), De Geest réfléchit à une alternative de type 'last mile', sans qu'il soit besoin de travaux de terrassement: "Les possibilités ne manquent pas. Nous considérons l'obtention de cette licence comme un accélérateur pour de nombreux projets. Il conviendra à présent de fixer les bonnes priorités."

En savoir plus sur:

Nos partenaires