Cisco ressent une 'incertitude inhabituelle'

12/08/10 à 12:24 - Mise à jour à 12:24

Source: Datanews

John Chambers, CEO du géant des réseaux Cisco, déclare observer des 'signaux variés' quant à la santé de l'économie. Le cours des actions de Cisco a régressé hier de 7,9 pour cent, après que l'entreprise se soit exprimée de manière prudente dans ses prévisions. Chez Cisco, l'on est conscient que l'économie ne tourne pas encore à plein régime. Son CEO, John Chambers, parle d'une 'incertitude inhabituelle' et de 'signaux variés' à propos de l'économie. Il distingue certes de la croissance chez ses clients, mais il règne toujours une imprécision quant à la reprise aux Etats-Unis et en Europe.

Cisco ressent une 'incertitude inhabituelle'

John Chambers, CEO du géant des réseaux Cisco, déclare observer des 'signaux variés' quant à la santé de l'économie.

Le cours des actions de Cisco a régressé hier de 7,9 pour cent, après que l'entreprise se soit exprimée de manière prudente dans ses prévisions. Chez Cisco, l'on est conscient que l'économie ne tourne pas encore à plein régime. Son CEO, John Chambers, parle d'une 'incertitude inhabituelle' et de 'signaux variés' à propos de l'économie. Il distingue certes de la croissance chez ses clients, mais il règne toujours une imprécision quant à la reprise aux Etats-Unis et en Europe.

Les résultats et prévisions de Cisco sont surtout considérés comme une bonne indication du pouls du marché technologique, parce que l'entreprise domine les importants segments des routeurs et des commutateurs. Précédemment, les analystes s'étaient également montrés pessimistes dans leurs prévisions sur le marché du PC.

Chambers ne veut cependant pas jouer les oiseaux de mauvais augure: "Nous ne claironnons pas ici que l'économie va se remettre à dégringoler. Je pense en effet qu'une double chute est relativement improbable."

Les résultats du quatrième trimestre de l'exercice de Cisco et ses résultats annuels ont été en fait assez solides, même si les analystes avaient pronostiqué une situation encore meilleure. Au quatrième trimestre, le chiffre d'affaires a crû de 27 pour cent à 10,8 milliards de dollars, et le bénéfice net a grimpé de 79 pour cent à 1,94 milliard de dollars. Sur l'ensemble de l'exercice 2010, Cisco a enregistré un chiffre d'affaires de 40 milliards de dollars, en hausse de 11 pour cent par rapport à 2009. Le bénéfice s'est établi à 7,8 milliards de dollars, ce qui représente une augmentation de 26,6 pour cent par rapport à l'an dernier.

En savoir plus sur:

Nos partenaires