CCV lance une alternative à Bancontact/Mister Cash

10/02/10 à 10:10 - Mise à jour à 10:09

Source: Datanews

L'entreprise néerlandaise CCV introduit une alternative à Bancontact/Mister Cash. Elle fournira désormais des solutions de paiement électronique, où le négociant ne devra plus payer de frais d'abonnement, mais uniquement un forfait par transaction.

L'entreprise néerlandaise CCV introduit une alternative à Bancontact/Mister Cash. Elle fournira désormais des solutions de paiement électronique, où le négociant ne devra plus payer de frais d'abonnement, mais uniquement un forfait par transaction.

"Cette action s'adresse dès lors surtout aux négociants qui reçoivent chaque mois d'1 à 250 paiements électroniques. Avec notre formule, nous estimons qu'il pourra économiser de 5 à 10 euros par mois", explique le CEO, Dimitri Beck. Selon lui, cette formule devrait aussi être appréciée par les professions libérales, comme les médecins et les avocats. "C'est dans cette optique que nous souhaitons promouvoir le trafic des paiements électroniques. Nombreux sont ceux qui sont en effet aujourd'hui encore effrayés par les coûts fixes élevés." CCV espère que son initiative "secouera le marché belge du paiement électronique".

Pour le traitement des transactions, CCV collabore avec EMS, une filiale de First Data. "Actuellement, nous optons pour cette solution, mais à l'avenir, cela pourrait être tout aussi bien quelqu'un d'autre", ajoute Beck.

A l'entendre, CCV aurait une part de 2 à 3 pour cent sur le marché des transactions de paiement et de 20 pour cent sur celui des terminaux de paiement en Belgique. Le CEO n'a pas voulu dire quelle part de marché il visait avec cette nouvelle formule: "Il est ardu de faire la moindre projection."

Source: Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires