Asus et Philips en examen pour une possible manipulation des prix

03/02/17 à 11:42 - Mise à jour à 11:42

Source: Datanews

La Commission européenne entame une enquête ciblant Asus, Philips, Pioneer et Denon & Marantz. Ces fabricants d'électronique auraient imposé illégalement un prix minimum aux magasins web.

Asus et Philips en examen pour une possible manipulation des prix

. © web

Les fabricants de produits électroniques Asus, Philips, Pioneer et Denon & Marantz sont suspectés de s'être livrés à de la manipulation en ligne en imposant un prix minimum aux magasins web. Voilà ce qu'annonce la Commission européenne dans un communiqué de presse relatif à ses activités antitrust. Comme pas mal de ces boutiques web se livrent à des comparaisons de prix automatiques et tiennent à jour les prix des concurrents par la voie logicielle, cette pratique aurait maintenu artificiellement élevés les prix en électronique.

Il s'agirait notamment des prix des appareils électroménagers, des ordinateurs portables et de l'équipement musical. La Commission explique aussi qu'elle a entamé cette enquête de sa propre initiative et donc pas suite à des plaintes.

Nos partenaires