Les compteurs numériques intelligents transfèrent régulièrement les relevés des utilisateurs aux gestionnaires du réseau par le biais des réseaux télécoms. Les factures peuvent ainsi être établies plus rapidement et plus correctement qu'avec les compteurs analogiques, où les relevés sont remis et contrôlés annuellement par un employé d'Eandis ou d'Infrax.

Le compteur intelligent (connecté) offre en outre d'autres possibilités en vue de gérer les réseaux électriques de manière plus efficiente et d'évoluer vers des réseaux intelligents. "Suite à l'augmentation de l'énergie verte locale émanant des panneaux solaires et des éoliennes, le réseau doit être adapté. Les compteurs intelligents permettent de mieux organiser le réseau", affirme encore la ministre. "L'on évite ainsi aussi la pose de nombreux câbles électriques supplémentaires."

Cette étude est destinée à éclairer Turtelboom sur le type de compteur le plus intéressant: le modèle à prix budget ou une version plus coûteuse offrant nettement plus d'options. En outre, il convient aussi de déterminer le rôle que les gestionnaires du réseau et les fournisseurs doivent jouer à ce niveau.