Tout sur Parlement européen

Le Parlement européen fait se tourner tous les regards dans la même direction pour faire grand cas d'un 'droit à la réparation' en électronique à la consommation. Voilà qui devrait déboucher sur des produits plus durables.

La Commission européenne entend, au moyen de meilleures règles, favoriser l'utilisation de la masse de données collectées par les appareils intelligents ou connectés. C'est ainsi qu'un constructeur automobile devra, à la demande du propriétaire, partager les informations qu'une voiture collecte via toutes sortes de gadgets, avec son concessionnaire automobile fixe.

Le Parlement européen a fixé jeudi la position qu'il défendra face aux États membres (Conseil) en vue du futur règlement sur les services numériques, appelé à mettre un terme au "Far West" d'internet et à mieux réguler le terrain de jeu des géants du net. Les eurodéputés insistent notamment sur la protection des enfants ciblés par les publicitaires.

Apple va pour la première fois vendre des composants et de l'outillage au grand public. Les utilisateurs pourront ainsi effectuer eux-mêmes des réparations à certains iPhone et ordinateurs Mac. Cette option voit le jour après des années de pression exercée par des groupes de défense des consommateurs.

L'utilisation de l'intelligence artificielle (IA) par la police, comme par exemple la reconnaissance faciale, doit avoir des limites pour ne pas tomber dans la surveillance de masse, a mis en garde mercredi le Parlement européen. L'assemblée demande, via une résolution, d'interdire toute reconnaissance automatisée des individus dans les espaces publics.

Le Parlement européen a approuvé une résolution en vue de donner au consommateur davantage de possibilités de (faire) réparer ses produits électroniques et ce, même si c'est à la Commission qu'il reviendra de mettre au point la procédure.

L'Union européenne lance ses propres lois en vue de réguler les crypto-espèces. Le Letton Valdis Dombrovskis qui, au sein de la nouvelle Commission européenne, devrait remplir la charge de la politique économique, l'a annoncé ce mardi lors de son audition au Parlement européen.

Une série de banques de données tenues à jour par la douane, l'immigration et les services de police seront regroupées. Voilà ce que vient d'approuver le Parlement européen. Une fois cette opération terminée, l'UE disposera de l'une des plus vastes banques de données biométriques au monde avec toutes les conséquences en matière de confidentialité que cela suppose.