Tout sur ENISA

Les cybercriminels font leur beurre en cette période de corona. Ils réagissent par exemple très vite au recours massif au télétravail et aux visioconférences. Il leur arrive même de prendre de vitesse les firmes de sécurité. Voilà ce qu'observe l'Agence européenne de la cyber-sécurité ENISA.

Les pirates chez Yahoo ont emporté 500 millions de données de login, alors que chez Dropbox, ce sont 69 millions d'utilisateurs qui ont vu s'envoler leurs données. Ces méga-piratages semblent de plus en plus fréquents aujourd'hui. Et pour tous ceux/celles qui se demandent pourquoi la sécurité d'un géant tel Yahoo n'est pas meilleure, l'on peut répondre qu'une meilleure sécurité ne vaut peut-être pas le prix qu'elle coûte.

Les coûts des cyber-incidents sont les plus élevés dans les secteurs financier, informatique et énergétique. Mais leur calcul ne s'effectue pas précisément d'une manière uniforme, ce qui fait que les estimations peuvent différer très vite de l'ordre de plusieurs millions.