Tout sur Anvers

Orange a ouvert son premier laboratoire 5G belge dans The Beacon à Anvers. Dans ce laboratoire, des applications 5G pour industry 4.0 seront développées, et les personnes intéressées pourront apprendre à connaître la technologie.

Il est désormais possible de payer son stationnement en cryptomonnaie à Anvers et Bruxelles. Seety, une start-up belge spécialisée en matière de stationnement numérique, offrira la possibilité de payer n'importe quel stationnement en rue ou dans un parking public via son application avec sept crypto-monnaies différentes, dont le bitcoin, en plus des méthodes traditionnelles déjà disponibles.

La marque automobile Lynk & Co a ouvert hier mercredi à Anvers son premier 'club' belge, une alternative au concessionnaire automobile traditionnel, où l'entreprise propose des voitures aux clients sur base d'une adhésion. Le concept a dès lors été rapidement surnommé 'Netflix-auto'.

Des chirurgiens de l'hopital ZNA Stuivenberg à Anvers ont procédé mardi matin au placement d'une prothèse de genoux à l'aide de la réalité augmentée, une première en Europe. Grâce à des lunettes spécifiques, le chirurgien voit à la fois le genou à opérer et les informations d'un scanner précédemment effectué, il ne doit donc pas regarder un autre écran durant l'opération.

La ville et la zone de police d'Anvers en ont terminé avec une analyse préliminaire de l'utilisation de drones par la police. Après approbation par le conseil communal, la police anversoise recourra dorénavant de manière structurelle à des drones pour des missions telles le contrôle de manifestations, le support en cas d'interventions ou l'imagerie lors de catastrophes.

Avec un investissement de 2,5 millions d'euros, BeCode entend progresser fortement dans les années à venir et miser pleinement sur la formation de groupes de personnes vulnérables pour le secteur IT.

Des vêtements qui traduisent vos émotions de manière visible et sensible? Voilà qui peut paraître futuriste. Mais la chercheuse et designer Jasna Rok entend faire de la science-fiction une science-réalité.

La Cour d'appel d'Anvers a condamnés deux spécialistes IT pour avoir aidé une organisation malfaisante à retirer des containers contenant des drogues du port d'Anvers. Ils y sont arrivés en entrant par effraction dans les systèmes informatiques d'entreprises portuaires.

Jan Vercammen a été nommé CEO de l'entreprise IT anversoise Rombit. Il succède à John Baekelmans, qui rejoint pour sa part Flanders Investment and Trade.