Teamify est une émanation de l'entreprise IT limbourgeoise Datalink, où l'on était au courant du problème. 'Nous avons crû très fortement en l'espace de deux ans et avons nous-mêmes constaté combien nous avions vraiment besoin d'une structure', explique Karen Dendas. 'Il nous manquait des procédures écrites pour certains processus par exemple, et nous en avons donc discuté avec nos clients: comment relevaient-ils, eux, leurs défis de croissance? Nous avons observé que nous n'étions pas les seuls à rechercher de l'organisation et avons par conséquent mis au point Teamify.'

La solution de Datalink? Une plate-forme SaaS destinée à remplacer la multitude de manuels, de documents individuels et de dossiers de serveur égarés. 'Elle peut être considérée comme un intranet, mais à la mesure des PME, qui ne peuvent supporter elles-mêmes le développement de ce genre d'infrastructure coûteuse', explique Dendas. 'Sur Teamify, on collecte toutes les procédures de travail - qu'il s'agisse de texte ou de vidéo -, les styles-maison, la mission et les valeurs de l'entreprise,... Pour tout ce qui concerne la gestion des versions, on en conserve l'évolution, afin de savoir qui a ajouté ou modifié quoi. Les listes des choses à faire peuvent également être tenues à jour. Et si vous accueillez de nouveaux employés, Teamify peut directement aussi être utilisée comme une plate-forme de formation. Nous nous basons vraiment sur les besoins d'une équipe. Il s'agit d'un intranet stimulant, où les membres de l'équipe peuvent également s'encourager mutuellement, par exemple en partageant les compliments des clients satisfaits ou les photos de réalisations personnelles. Cela ne peut que profiter à l'esprit d'équipe.'

Il en résulte un énorme gain de temps. 'Pour ne citer qu'un exemple tiré de notre propre pratique, mon associé et moi avions précédemment constaté que nous prestions nettement plus d'heures que nos collaborateurs. En leur confiant désormais des processus clairs en guise de support, ainsi que les outils ad hoc, ils possèdent tout ce qu'il faut pour prendre davantage leurs responsabilités. Et cela vaut aussi pour nos clients.'

Pour bénéficier de Teamify, une entreprise paie une licencie de quinze euros par utilisateur et par mois. Un faible coût, selon Dendas: 'Quand on sait que l'utilisation de Teamify représente un fameux gain de temps pour les collaborateurs et donc aussi une réduction du coût. La valeur de votre organisation croît aussi grâce aux processus documentés avec gestion des documents et des versions, intégration aisée des nouveaux collaborateurs et un fonctionnement interne facilement évolutif vers de nouvelles filiales. Et cela marche dans tous les secteurs. Cela ne fait qu'un bon mois que nous avons lancé Teamify, et nous avons déjà accueilli des clients du secteur des soins, mais aussi de ceux de la construction et de la technologie. Il y a même un bureau d'avocats qui utilise déjà notre plate-forme.'

Puisque le lancement est chose faite, Dendas envisage à présent l'avenir: 'Pour s'assurer que Teamify soit mieux connue, nous voulons miser bientôt nettement sur le 'content marketing' et les 'webinars'. De plus, nous allons à coup sûr recourir également à la publicité en ligne. L'été prochain, nous lancerons la version anglaise de notre outil, ce qui nous permettra de nous tourner vers l'étranger.'

Datalink a mis Teamify au point entièrement en interne, dont côut quelque 70.000 euros. Pour sa stratégie à l'étranger, la start-up espère à l'avenir pouvoir compter sur un subside flamand à la croissance pour PME.

Teamify

Siège social: Diepenbeek

Nombre d'associés: 2

A la recherche de capital supplémentaire? Non