Nodalview est une jeune entreprise fondée en 2016 à Bruxelles, qui opère dans ce qu'on appelle la niche 'proptech' et qui est non seulement active en Belgique, mais aussi en Suisse et France, où elle possède des bureaux. Grâce à sa solution logicielle, plus de 6.000 agents immobiliers effectuent avec leur smartphone intégrant l'intelligence artificielle des photos et des panoramas virtuels à 360° de bâtiments. Nodalview est utilisée tant par de petites agences immobilières indépendantes que par de grands groupes dans le domaine. A entendre l'entreprise, cela correspond à la réalisation d'images visuelles attractives et de haute qualité de plus de 30.000 bâtiments par mois.

Engagement de personnel

Le nouveau capital sera utilisé pour accélérer l'expansion internationale de l'entreprise en Europe, plus précisément en Allemagne, en Espagne et en Italie. "Cet argent nous aidera à engager plus de 20 personnes dans les 12 mois à venir et ce, tant en Belgique qu'à l'étranger", affirme Thomas Lepelaars, CEO de Nodalview, dans un communiqué de presse. De plus, la technologie continuera d'être développée en ciblant les outils de marketing visuels intelligents pour le secteur de l'immobilier. "Grâce à un contenu visuel de haute qualité, les bâtiments présentés en ligne bénéficieront d'une meilleure visibilité et feront l'objet de davantage de clics de la part d'acheteurs potentiels", ajoute Lepelaars.

Pour Nodalview, il s'agit là de la première grande phase de capitalisation. "Nous avons été impressionnés par la convivialité de la technologie, mais tout autant par ses 6.000 utilisateurs et ce, sans le moindre capital extérieur. Nous sommes ravis de pouvoir financer la poursuite de sa croissance", prétend de son côté Frank Maene, Managing Partner de Volta Ventures.