Zentrick est une startup gantoise qui rend les vidéos interactives. Avec notamment le Wall Street Journal et Unilever, elle a très vite pu accueillir deux noms ronflants en tant que clients. En 2013, Fortino, l'entreprise des ex-collaborateurs de Telenet, Duco Sickinghe et Renaat Berckmoes, injecta 2,2 millions d'euros dans la jeune entreprise. Mais tant Fortino que tous les autres actionnaires ont été... revendus la semaine dernière, comme l'annonce un communiqué de presse. Rien n'a cependant filtré à propos du montant versé par DoubleVerify - installée à New York - pour acquérir Zentrick.

DoubleVerify est un fournisseur de logiciels de mesure et d'outils d'analyse pour des campagnes marketing et publicitaires. Le software a pour but d'aider les marques à disposer de statistiques de visiteurs réalistes, en détectant entre autres le faux trafic de bots et les comptes factices.

"En 2018, Zentrick a supporté quelque 150 milliards d'annonces vidéo", indique Frederik Neus, l'un des fondateurs de Zentrick: "En nous intégrant à DoubleVerify, nous pensons que nous pourrons continuer de développer notre service et d'en améliorer l'impact." L'équipe de développement de Zentrick continuera de travailler dans les bureaux de Gand.