'La complexité de la chaîne de blocs, c'est çà le problème', voilà comment Tim Dierckxsens résume le point de départ d'Arkane Network. 'Néanmoins, il existe une recherche suffisante indiquant que la technologie entrera dans les moeurs à l'avenir. Il n'empêche que ce n'est pas quelque chose que chaque entreprise intégrera aussi facilement en interne dans son software, car cela restera compliqué. Et c'est ici que nous voulons intervenir. En réduisant la chaîne de blocs en une plate-forme 'plug-and-play', nous pouvons faire en sorte que tout un chacun puisse utiliser la technologie. Nous veillons en quelque sorte à être une couche intermédiaire entre les entreprises et la chaîne de blocs.'

'Certes, il existe d'autres startups qui tentent de traduire la complexité de la chaîne de blocs', reconnaît aisément le CSO. 'Mais ce que nous avons à offrir en plus, c'est que nous ne désenclavons pas une seule technologie spécifique, mais bien huit. En plus de Bitcoin, nous rendons accessibles aussi Ethereum, Vechain, Aeternity, Neo, Litecoin, Gochain et Tron. De plus, nous prévoyons pas mal de services supplémentaires, comme des systèmes de portemonnaie et de gestion de clés, sans compter notre solution commerciale, à savoir un paypal pour la chaîne de blocs.'

Soins de santé et jeux

'De cette manière, les 'use cases' sont clairs', ajoute Dierckxsens. 'Non seulement en fintech, mais aussi en matière d'internet des objets ou de soins de santé. Voyez l'Estonie: dans ce pays, les autorités ont stocké tous les dossiers des patients dans une chaîne de blocs, ce qui fait que les habitants ont eux-mêmes accès à leur dossier. Le chaîne de blocs veille à ce que les données des patients soient stockées de manière extra-sécurisée et ne puissent donc pas être modifiées. Chaque secteur, où la gestion numérique des biens est importante, peut utiliser nos services. Nous nous focalisons nous-mêmes actuellement surtout sur l'industrie des jeux. Chaque développeur, qui vend des articles tels des épées, boucliers ou avatars, perd à présent un important pourcentage en commission à Google, Apple ou Steam. Si nous pouvons leur proposer une plate-forme propre par le biais de la technologie de la chaîne de blocs, tel ne devrait plus être le cas.'

En tant que solution SaaS B2B, Arkane Network est disponible moyennant un coût de licence, dont le montant dépend du nombre d'utilisateurs ainsi gérés. Après une phase de développement d'une année et demie, au cours de laquelle un peaufinage a été effectué chez douze clients bêta, la plate-forme est disponible dans le commerce depuis trois mois maintenant. 'Actuellement, nous avons déjà accueilli quatre clients payants', poursuit Dierckxsens. 'Nous n'en sommes encore qu'au début, mais nous sommes à présent occupés avec iStart d'Imec à affiner plus avant notre stratégie de marché en vue de croître rapidement. D'une part, nous établissons des contacts via les réseaux, dont nous faisons partie, mais d'autre part, nous veillons lors de conférences à rencontrer aussi les personnes adéquates.'

Arkane Network a été fondée par une équipé de 5 ex-consultants IT, qui ont mis eux-mêmes sur la table les 500.000 euros nécessaires pour financer le développement de la plate-forme. 'Ensuite, nous nous sommes associés avec imec.istart, parce que nous avions observé qu'en plus d'une bonne plate-forme, une autre connaissance nous était indispensable', affirme encore Dierckxsens. 'On nous a promis une bourse VLAIO pour la recherche et le développement d'un montant d'un million d'euros, alors qu'une demande de soutien est aussi en cours dans le cadre d'Horizon 2020. Pour le reste, nous sommes actuellement en train de clôturer une phase de financement d'amorçage avec des capital-risqueurs, laquelle devrait nous fournir entre un million et demi et deux millions et demi d'euros.'

Arkane Network

Siège social: Willebroek

Nombre d'associés:5

A la recherche de capital supplémentaire?: Non. Une phase de financement d'amorçage est en phase finale.

Site web: www.Arkane Network

'La complexité de la chaîne de blocs, c'est çà le problème', voilà comment Tim Dierckxsens résume le point de départ d'Arkane Network. 'Néanmoins, il existe une recherche suffisante indiquant que la technologie entrera dans les moeurs à l'avenir. Il n'empêche que ce n'est pas quelque chose que chaque entreprise intégrera aussi facilement en interne dans son software, car cela restera compliqué. Et c'est ici que nous voulons intervenir. En réduisant la chaîne de blocs en une plate-forme 'plug-and-play', nous pouvons faire en sorte que tout un chacun puisse utiliser la technologie. Nous veillons en quelque sorte à être une couche intermédiaire entre les entreprises et la chaîne de blocs.''Certes, il existe d'autres startups qui tentent de traduire la complexité de la chaîne de blocs', reconnaît aisément le CSO. 'Mais ce que nous avons à offrir en plus, c'est que nous ne désenclavons pas une seule technologie spécifique, mais bien huit. En plus de Bitcoin, nous rendons accessibles aussi Ethereum, Vechain, Aeternity, Neo, Litecoin, Gochain et Tron. De plus, nous prévoyons pas mal de services supplémentaires, comme des systèmes de portemonnaie et de gestion de clés, sans compter notre solution commerciale, à savoir un paypal pour la chaîne de blocs.'Soins de santé et jeux'De cette manière, les 'use cases' sont clairs', ajoute Dierckxsens. 'Non seulement en fintech, mais aussi en matière d'internet des objets ou de soins de santé. Voyez l'Estonie: dans ce pays, les autorités ont stocké tous les dossiers des patients dans une chaîne de blocs, ce qui fait que les habitants ont eux-mêmes accès à leur dossier. Le chaîne de blocs veille à ce que les données des patients soient stockées de manière extra-sécurisée et ne puissent donc pas être modifiées. Chaque secteur, où la gestion numérique des biens est importante, peut utiliser nos services. Nous nous focalisons nous-mêmes actuellement surtout sur l'industrie des jeux. Chaque développeur, qui vend des articles tels des épées, boucliers ou avatars, perd à présent un important pourcentage en commission à Google, Apple ou Steam. Si nous pouvons leur proposer une plate-forme propre par le biais de la technologie de la chaîne de blocs, tel ne devrait plus être le cas.'En tant que solution SaaS B2B, Arkane Network est disponible moyennant un coût de licence, dont le montant dépend du nombre d'utilisateurs ainsi gérés. Après une phase de développement d'une année et demie, au cours de laquelle un peaufinage a été effectué chez douze clients bêta, la plate-forme est disponible dans le commerce depuis trois mois maintenant. 'Actuellement, nous avons déjà accueilli quatre clients payants', poursuit Dierckxsens. 'Nous n'en sommes encore qu'au début, mais nous sommes à présent occupés avec iStart d'Imec à affiner plus avant notre stratégie de marché en vue de croître rapidement. D'une part, nous établissons des contacts via les réseaux, dont nous faisons partie, mais d'autre part, nous veillons lors de conférences à rencontrer aussi les personnes adéquates.'Arkane Network a été fondée par une équipé de 5 ex-consultants IT, qui ont mis eux-mêmes sur la table les 500.000 euros nécessaires pour financer le développement de la plate-forme. 'Ensuite, nous nous sommes associés avec imec.istart, parce que nous avions observé qu'en plus d'une bonne plate-forme, une autre connaissance nous était indispensable', affirme encore Dierckxsens. 'On nous a promis une bourse VLAIO pour la recherche et le développement d'un montant d'un million d'euros, alors qu'une demande de soutien est aussi en cours dans le cadre d'Horizon 2020. Pour le reste, nous sommes actuellement en train de clôturer une phase de financement d'amorçage avec des capital-risqueurs, laquelle devrait nous fournir entre un million et demi et deux millions et demi d'euros.'