C'est avec la récente deuxième édition de l'Antwerp Startup Fair qu'Anvers entend se positionner formellement comme la ville du coeur pour le petit monde des startups. Le point d'orgue de cette opération de charme a eu lieu mercredi avec l'inauguration du StartupVillage situé à la Lange Gasthuisstraat. Six startups, qui se sont avéré les plus prometteuses au terme d'une sélection stricte, y seront hébergées pendant un maximum de trois ans. "Le StartpVillage doit devenir pour ces jeunes entreprises un port d'attache en vue de croître et de s'internationaliser", ajoute De Wever. "Car rien qu'avec la technologie réseautique et les câbles à fibre optique, la ville ne peut pas faire grand-chose. Il lui faut aussi accueillir des entrepreneurs créatifs, ayant du cran et amenant de nouvelles idées. En leur offrant le StartupVillage, nous voulons attirer l'innovation numérique et technologique."

Les six jeunes entreprises sélectionnées sont Playpass, Datylon, POM, Senso2Me, SurveyAnyPlace et EyeSee. Elles auront la compagnie de l'accélérateur Netwerk Ondernemen qui, avec des contacts dans toute l'Europe, offrira du support aux 'scale-ups'. "Avec le soutien que nous leur donnerons, ces entreprises pourront gagner du temps dans leur phase de croissance", affirme Jürgen Ingels (B-Hive), président du comité de sélection. "En leur offrant une structure, dans laquelle elles auront accès aux conseils avisés, aux technologies ad hoc et à des décideurs, elles pourront plus rapidement progresser dans leur croissance. La mise en place d'une structure de services telle celle qu'offre StartupVillage, constitue la base d'un véritable système 'scale-up'."

C'est avec la récente deuxième édition de l'Antwerp Startup Fair qu'Anvers entend se positionner formellement comme la ville du coeur pour le petit monde des startups. Le point d'orgue de cette opération de charme a eu lieu mercredi avec l'inauguration du StartupVillage situé à la Lange Gasthuisstraat. Six startups, qui se sont avéré les plus prometteuses au terme d'une sélection stricte, y seront hébergées pendant un maximum de trois ans. "Le StartpVillage doit devenir pour ces jeunes entreprises un port d'attache en vue de croître et de s'internationaliser", ajoute De Wever. "Car rien qu'avec la technologie réseautique et les câbles à fibre optique, la ville ne peut pas faire grand-chose. Il lui faut aussi accueillir des entrepreneurs créatifs, ayant du cran et amenant de nouvelles idées. En leur offrant le StartupVillage, nous voulons attirer l'innovation numérique et technologique."Les six jeunes entreprises sélectionnées sont Playpass, Datylon, POM, Senso2Me, SurveyAnyPlace et EyeSee. Elles auront la compagnie de l'accélérateur Netwerk Ondernemen qui, avec des contacts dans toute l'Europe, offrira du support aux 'scale-ups'. "Avec le soutien que nous leur donnerons, ces entreprises pourront gagner du temps dans leur phase de croissance", affirme Jürgen Ingels (B-Hive), président du comité de sélection. "En leur offrant une structure, dans laquelle elles auront accès aux conseils avisés, aux technologies ad hoc et à des décideurs, elles pourront plus rapidement progresser dans leur croissance. La mise en place d'une structure de services telle celle qu'offre StartupVillage, constitue la base d'un véritable système 'scale-up'."