Nous avions déjà comparé il y a peu la conception du LG G7 ThinQ avec celle du OnePlus 6. Mais même en posant côte à côte l'appareil et un Huawei P20 Pro ou un iPhone X, les différences - du moins au niveau de la face avant - sont difficilement perceptibles. Il va de soi que cela s'explique surtout par le notch, l'encoche en haut de l'écran dans laquelle sont dissimulés la caméra avant et quelques autres capteurs. Si vous n'êtes pas un grand fan du notch (mais pourquoi acheter alors un appareil de ce type ?), vous pouvez camoufler l'encoche en appliquant une bande noire sur la barre d'état. Le P20 Pro de Huawei maîtrise également cette astuce mais le New Second Screen de LG va encore plus loin : en effet, vous pouvez aussi personnaliser la barre en y ajoutant toutes sortes de couleurs et en arrondissant les angles. Complètement superflu, selon nous, mais nous vous en informons en passant.

Précision extrême

Sur la qualité de l'écran FullVision de 6,1 pouces, nous n'avons que des éloges à formuler. Avec une résolution phénoménale de 3 120 x 1 440 pixels (résolution QHD+), l'image est d'une précision extrême. Il s'agit également, avec un format d'image de 19,5:9, de l'un des écrans les plus longs sur le marché. Les bords gauche et droit de l'écran auraient pu être légèrement plus minces sur un appareil haut de gamme de ce genre, mais LG compense cela par une caractéristique qui se révèle beaucoup plus importante dans la pratique : Super Brightness. Si vous choisissez ce mode, l'écran s'éclaire encore plus que dans la position normale la plus élevée, de sorte que vous disposez d'une excellente image, même en plein soleil. Pour économiser la batterie, Super Brightness s'éteint automatiquement après un certain temps.

Ce bel écran et sa résolution élevée, ont toutefois bien un impact négatif sur l'autonomie de l'appareil. En comparaison avec d'autres téléphones emblématiques, le G7 ThinQ doit être rechargé relativement rapidement. Heureusement, LG a fourni un chargeur rapide : après une charge de 30 minutes, la batterie 3 000 mAh est de nouveau à moitié pleine. En combinaison avec un wireless charger, vous pouvez également charger cet appareil sans fil.

Intelligence artificielle

Tout comme le Huawei P20 Pro, le G7 ThinQ offre un soupçon d'intelligence artificielle. Sur ce smartphone également, l'IA est principalement utilisée pour la fonction photographie. La caméra reconnaît de nombreux objets et scénarios, d'une ligne d'horizon à des animaux de compagnie, en passant par une savoureuse assiette de nourriture, après quoi un algorithme intelligent choisit automatiquement les réglages les plus adéquats. Cela fonctionne souvent bien, mais pas toujours. Comme pour notre plante d'appartement tantôt identifiée comme un "poisson" et, un peu plus tard, comme une "piscine à débordement"... Avec des erreurs de ce type, la photo ne sera probablement pas meilleure, mais plutôt moins bonne. Des progrès restent donc à faire en ce qui concerne la fonction AI Cam de LG.

© LG

L'IA se retrouve également dans Google Lens, une nouvelle application du géant de la recherche à laquelle vous accédez sur votre G7 ThinQ via un bouton séparé, situé juste sous les boutons de volume. L'application vous aide à identifier des livres, des sites touristiques et de nombreux autres objets qui passent par l'objectif. Malheureusement, Google Lens, tout comme l'Assistant Google, ne sont pas encore disponibles chez nous. Si vous voulez tout de même utiliser les fonctions, vous devez paramétrer le téléphone en anglais.

L'optique du G7 ThinQ se compose d'un double module photo de 16 mégapixels. L'exemplaire du bas est une Super Bright Camera : grâce au grand diaphragme de f1.6, vous prenez de belles photos, avec peu voire pas de bruit, même avec une mauvaise luminosité. C'est ce que revendiquent plusieurs fabricants mais le résultat offert par le G7 est assez impressionnant. Le deuxième appareil photo est un objectif grand angle de 107°, (entre autres) pour les paysages urbains ou naturels. Pour finir, les selfies sont immortalisés en 8 millions de pixels.

Une boîte comme haut-parleur

Comme déjà mentionné, LG a accordé énormément d'attention à la qualité sonore du G7 ThinQ. Les techniciens audio de l'entreprise ont inventé une méthode pour transformer l'intérieur du boîtier en caisse de résonance. Par conséquent, la musique ou le son des films sont beaucoup plus puissants et sonores que sur un smartphone équipé uniquement de haut-parleurs miniatures. Mieux encore : lorsque vous posez votre téléphone sur une surface massive ou une boîte, les vibrations de la caisse de résonance permettent d'augmenter encore le volume et les basses. Si vous avez oublié votre haut-parleur bluetooth, la fonction Boombox de ce LG constitue une excellente solution (de secours).

En ce qui concerne les autres spécifications : Le G7 ThinQ possède un processeur Snapdragon 845 de Qualcomm et offre 4 Go de RAM et 64 Go de stockage interne (extensible via une carte microSD). L'appareil est équipé de la reconnaissance faciale et d'un scanner d'empreintes digitales, est étanche à la poussière et à l'eau avec un indice de protection IP68 et tourne sous Android 8.0 Oreo.

Conclusion

Le LG G7 ThinQ n'est pas le smartphone le plus marquant du segment haut de gamme, mais avec son fantastique écran, ses excellentes caméras et sa qualité sonore irréprochable, il dispose néanmoins des atouts nécessaires. Nous ne sommes pas encore vraiment impressionnés par l'intelligence artificielle et une batterie un peu plus puissante aurait aussi été la bienvenue. Le prix élevé de 849 euros ne se justifie donc pas. Jusqu'à fin septembre, vous pouvez toutefois profiter d'une action cashback de 150 euros chez LG. Et cela change la donne : pour 699 euros, cet appareil devient attractif.

Prix : 849 euros (disponible dans les couleurs New Platinum Gray, New Aurora Black, New Moroccan Blue et Raspberry Rose)