L'an dernier, nous avions en effet interrogé les lecteurs de Data News qui avaient souscrit un abonnement à Netflix, à savoir 17,5% de lecteurs néerlandophones et 13,3% de lecteurs francophones. Par ailleurs, 21,7% des lecteurs néerlandophones envisageaient de prendre un abonnement, pour 15,9% de francophones.

Douze mois plus tard, on constate une légère augmentation du nombre d'abonnés néerlandophones puisque l'on recense désormais 20% d'abonnés. Du côté francophone, ce pourcentage passe à 18%. Quant au nombre de lecteurs qui précisent avoir l'intention de souscrire un abonnement, il est en recul puisque 9,9% de lecteurs néerlandophones étudient cette éventualité, contre 15,9% chez les francophones.

L'enquête a été menée en novembre dernier auprès de 575 lecteurs de Data News dans le cadre de notre enquête télécoms, laquelle est largement commentée plus loin dans ce numéro. A noter que l'intérêt pour un abonnement est en baisse surtout du côté néerlandophone. Reste que le nombre effectif d'abonnés est en augmentation dans les deux parties du pays.

De son côté, Netflix ne communique aucun chiffre sur le nombre d'utilisateurs par pays. Cela étant, iMinds a enquêté sur le nombre d'abonnés au printemps dernier, soit après 6 mois de mise en service, et estime entre 60.000 et 100.000 le nombre d'utilisateurs.

Spotify

Notre rédaction s'est par ailleurs intéressée à la popularité de Spotify, disponible depuis quelques années déjà en Belgique. Environ 25% des lecteurs utilisent ce service : 24,8% chez les francophones et 29,5 chez les néerlandophones. Comme il faut s'y attendre, la courbe de croissance est ici plus modeste, soit respectivement 6,2% et 8,5% des lecteurs francophones et néerlandophones qui envisagent d'y adhérer.

L'an dernier, nous avions en effet interrogé les lecteurs de Data News qui avaient souscrit un abonnement à Netflix, à savoir 17,5% de lecteurs néerlandophones et 13,3% de lecteurs francophones. Par ailleurs, 21,7% des lecteurs néerlandophones envisageaient de prendre un abonnement, pour 15,9% de francophones. Douze mois plus tard, on constate une légère augmentation du nombre d'abonnés néerlandophones puisque l'on recense désormais 20% d'abonnés. Du côté francophone, ce pourcentage passe à 18%. Quant au nombre de lecteurs qui précisent avoir l'intention de souscrire un abonnement, il est en recul puisque 9,9% de lecteurs néerlandophones étudient cette éventualité, contre 15,9% chez les francophones. L'enquête a été menée en novembre dernier auprès de 575 lecteurs de Data News dans le cadre de notre enquête télécoms, laquelle est largement commentée plus loin dans ce numéro. A noter que l'intérêt pour un abonnement est en baisse surtout du côté néerlandophone. Reste que le nombre effectif d'abonnés est en augmentation dans les deux parties du pays.De son côté, Netflix ne communique aucun chiffre sur le nombre d'utilisateurs par pays. Cela étant, iMinds a enquêté sur le nombre d'abonnés au printemps dernier, soit après 6 mois de mise en service, et estime entre 60.000 et 100.000 le nombre d'utilisateurs.SpotifyNotre rédaction s'est par ailleurs intéressée à la popularité de Spotify, disponible depuis quelques années déjà en Belgique. Environ 25% des lecteurs utilisent ce service : 24,8% chez les francophones et 29,5 chez les néerlandophones. Comme il faut s'y attendre, la courbe de croissance est ici plus modeste, soit respectivement 6,2% et 8,5% des lecteurs francophones et néerlandophones qui envisagent d'y adhérer.