Depuis le début de ses activités en Grande-Bretagne en 2002, NetSuite a connu une assez jolie croissance. Aujourd'hui, l'entreprise est fortement présente sur le Continent, à tel point du reste qu'elle y est l'un des fournisseurs les plus connus d'ERP dans le nuage.

Au Benelux, plus de 850 filiales d'entreprises, telles Misys, American Express Global Business Travel, Commvault et Meltwater, font tourner leurs processus critiques sur le logiciel NetSuite OneWorld.

NetSuite OneWorld offre aux entreprises le 'multi-subsidiary management' et des possibilités de faire des affaires via un modèle deux tiers, par lequel NetSuite est implémenté dans les filiales locales, alors que la solution héritée sur site tourne au sein du siège central.

Selon l'éditeur de logiciels, le Benelux offre un climat favorable au niveau de l'entreprenariat et possède pas mal de firmes en croissance rapide dans les domaines de la technologie, des médias, du banking et d'autres secteurs encore qui ont accueilli ou sont en train d'accueillir l'informatique dans le nuage (cloud computing) à bras ouverts.

Gartner évalue le marché des applications ERP aux Pays-Bas et en Belgique à 724,1 millions de dollars cette année et s'attend à ce qu'il atteigne les 849,8 millions en 2018.

Centres de données

Fin de l'année dernière encore, NetSuite avait ouvert deux centres de données européens à Amsterdam et à Dublin. Ces centres sont destinés à soutenir la croissance de NetSuite en Europe et satisfont aux exigences d'un nombre toujours plus grand d'entreprises européennes actives dans le nuage.

NetSuite a commencé à fournir ses services à de nouveaux clients européens au sein de l'UE et va ces prochaines semaines faire migrer ses clients européens existants vers les nouveaux centres de données.

Nouveaux partenariats

En outre, NetSuite et Deloitte entendent encore approfondir leur alliance stratégique en Belgique. L'éditeur de software disposerait du reste déjà d'un puissant écosystème de partenaires au Benelux. C'est ainsi que des fournisseurs tels E-Litt et ERP FastForward ont déjà aidé NetSuite à s'ancrer profondément sur le marché du Benelux.

Zembro, la start-up belge qui crée des bracelets intelligents pour les seniors, a déjà opté pour NetSuite afin de répondre à ses besoins dans les domaines ERP et CRM. Désormais, l'entreprise fait tourner ses processus critiques, dont la facturation, la gestion des stocks, le CRM et la gestion multidevise (euros et livres britanniques) dans NetSuite.

Depuis le début de ses activités en Grande-Bretagne en 2002, NetSuite a connu une assez jolie croissance. Aujourd'hui, l'entreprise est fortement présente sur le Continent, à tel point du reste qu'elle y est l'un des fournisseurs les plus connus d'ERP dans le nuage.Au Benelux, plus de 850 filiales d'entreprises, telles Misys, American Express Global Business Travel, Commvault et Meltwater, font tourner leurs processus critiques sur le logiciel NetSuite OneWorld.NetSuite OneWorld offre aux entreprises le 'multi-subsidiary management' et des possibilités de faire des affaires via un modèle deux tiers, par lequel NetSuite est implémenté dans les filiales locales, alors que la solution héritée sur site tourne au sein du siège central.Selon l'éditeur de logiciels, le Benelux offre un climat favorable au niveau de l'entreprenariat et possède pas mal de firmes en croissance rapide dans les domaines de la technologie, des médias, du banking et d'autres secteurs encore qui ont accueilli ou sont en train d'accueillir l'informatique dans le nuage (cloud computing) à bras ouverts. Gartner évalue le marché des applications ERP aux Pays-Bas et en Belgique à 724,1 millions de dollars cette année et s'attend à ce qu'il atteigne les 849,8 millions en 2018. Centres de donnéesFin de l'année dernière encore, NetSuite avait ouvert deux centres de données européens à Amsterdam et à Dublin. Ces centres sont destinés à soutenir la croissance de NetSuite en Europe et satisfont aux exigences d'un nombre toujours plus grand d'entreprises européennes actives dans le nuage.NetSuite a commencé à fournir ses services à de nouveaux clients européens au sein de l'UE et va ces prochaines semaines faire migrer ses clients européens existants vers les nouveaux centres de données.Nouveaux partenariatsEn outre, NetSuite et Deloitte entendent encore approfondir leur alliance stratégique en Belgique. L'éditeur de software disposerait du reste déjà d'un puissant écosystème de partenaires au Benelux. C'est ainsi que des fournisseurs tels E-Litt et ERP FastForward ont déjà aidé NetSuite à s'ancrer profondément sur le marché du Benelux.Zembro, la start-up belge qui crée des bracelets intelligents pour les seniors, a déjà opté pour NetSuite afin de répondre à ses besoins dans les domaines ERP et CRM. Désormais, l'entreprise fait tourner ses processus critiques, dont la facturation, la gestion des stocks, le CRM et la gestion multidevise (euros et livres britanniques) dans NetSuite.