Selon une étude d'EY, le marché des médicaments contrefaits représente un chiffre d'affaires annuel de quelque 200 milliards $. De son côté, l'OMS (organisation mondiale de la santé) estime que la part de la contrefaçon se situe entre 8 et 10 % du marché mondial. Dans l'Union européenne, ce pourcentage serait de 1 %. Car effectivement, divers scandales ont éclaté en Europe. De même, au Royaume-Uni, des médicaments contrefaits sont apparus sur les canaux de vente officiels. Le risque sur la santé n'est donc pas négligeable. En effet, les copies de médicaments ressemblent à de véritables médicaments, mais contiennent soit moins, soit aucune molécule active, voire des molécules dangereuses, sans parler des médicaments constitués uniquement de poudre de chaux.
...