Pas de bouleversement majeur dans le classement des plus grandes sociétés ICT établi par Trends Business Information dans le cadre du Trends Top ICT qui vous retrouverez aussi gratuitement dans ce numéro de Data News. Proximus reste en tête avec 3,786 milliards ? pour l'exercice 2020, l'année pour laquelle les chiffres s'appliquent. Pour la première année du coronavirus, la plupart des sociétés ICT se sont bien comportées. Certes, 11 des 30 plus grandes sociétés ont enregistré une baisse de chiffre d'affaires par rapport à l'exercice 2019. Et pour 6 entreprises du top 30, aucun bénéfice net n'a été réalisé, mais bien une perte. Reste qu'il convient d'analyser la situation au cas par cas. C'est ainsi qu'Avnet Europe - le n° 2 - essuie une perte de 1,199 milliard ?, une situation qui s'explique par le fait que le distributeur a comptabilisé une dépréciation de près de 1,2 milliard ? sur plusieurs participations. Cela étant, il a néanmoins connu une baisse de chiffre d'affaires de 374 millions ? par rapport à l'exercice précédent. Globalement, les 30 plus grandes sociétés ICT du pays ont généré en 2020 un chiffre d'affaires cumulé de 22,588 milliards ?, soit quand même 536 millions ? de moins qu'en 2019.

Trends Top ICT, Data News/TBI
Trends Top ICT © Data News/TBI

Globalement, les 30 plus grandes sociétés ICT du pays ont généré en 2020 un chiffre d'affaires cumulé de 22,588 milliards ?, soit quand même 536 millions ? de moins qu'en 2019.

Cronos Group est le 1er groupe de services IT

A la 3e place, on trouve un autre distributeur - Tech Data - suivi des opérateurs Telenet, Orange Belgium et BICS. Cette dernière est en fait l'entité 'carrier' international de Proximus, mais ce classement ne tient pas compte de comptes annuels consolidés pour permettre d'établir des comparaisons honnêtes. C'est d'ailleurs aussi la raison pour laquelle on retrouve en 13e place un Telenet Group. Et élément plus marquant encore: l'absence apparente de Cronos Group. Ce conglomérat compte des centaines d'entreprises qui déposent chacune leurs propres comptes annuels. Mais si l'on regarde le chiffre d'affaires consolidé, on en arrive à 7.000 collaborateurs pour un chiffre d'affaires cumulé de 846 millions ? en 2020, soit 10% de plus qu'en 2019 d'ailleurs. Cela fait de Cronos Group le plus grand groupe de services informatiques de notre pays.

A titre de comparaison, Cegeka affichait pour la même période un chiffre d'affaires consolidé de 637 millions ? (+ 13% par rapport à 2019), dont environ la moitié est réalisée à l'étranger. De son côté, NRB - classée 25e - se situerait nettement plus haut si l'on prenait en compte le chiffre d'affaires consolidé. En fait, le groupe clôturerait son exercice 2020 sur 411 millions ? de chiffre d'affaires, une hausse de 19% par rapport à 2019.

Le classement complet ainsi que des sous-classements supplémentaires sont publiés dans le magazine Trends Top ICT 2022 que vous retrouverez gratuitement en annexe de Data News 03/2022.

Pas de bouleversement majeur dans le classement des plus grandes sociétés ICT établi par Trends Business Information dans le cadre du Trends Top ICT qui vous retrouverez aussi gratuitement dans ce numéro de Data News. Proximus reste en tête avec 3,786 milliards ? pour l'exercice 2020, l'année pour laquelle les chiffres s'appliquent. Pour la première année du coronavirus, la plupart des sociétés ICT se sont bien comportées. Certes, 11 des 30 plus grandes sociétés ont enregistré une baisse de chiffre d'affaires par rapport à l'exercice 2019. Et pour 6 entreprises du top 30, aucun bénéfice net n'a été réalisé, mais bien une perte. Reste qu'il convient d'analyser la situation au cas par cas. C'est ainsi qu'Avnet Europe - le n° 2 - essuie une perte de 1,199 milliard ?, une situation qui s'explique par le fait que le distributeur a comptabilisé une dépréciation de près de 1,2 milliard ? sur plusieurs participations. Cela étant, il a néanmoins connu une baisse de chiffre d'affaires de 374 millions ? par rapport à l'exercice précédent. Globalement, les 30 plus grandes sociétés ICT du pays ont généré en 2020 un chiffre d'affaires cumulé de 22,588 milliards ?, soit quand même 536 millions ? de moins qu'en 2019. A la 3e place, on trouve un autre distributeur - Tech Data - suivi des opérateurs Telenet, Orange Belgium et BICS. Cette dernière est en fait l'entité 'carrier' international de Proximus, mais ce classement ne tient pas compte de comptes annuels consolidés pour permettre d'établir des comparaisons honnêtes. C'est d'ailleurs aussi la raison pour laquelle on retrouve en 13e place un Telenet Group. Et élément plus marquant encore: l'absence apparente de Cronos Group. Ce conglomérat compte des centaines d'entreprises qui déposent chacune leurs propres comptes annuels. Mais si l'on regarde le chiffre d'affaires consolidé, on en arrive à 7.000 collaborateurs pour un chiffre d'affaires cumulé de 846 millions ? en 2020, soit 10% de plus qu'en 2019 d'ailleurs. Cela fait de Cronos Group le plus grand groupe de services informatiques de notre pays. A titre de comparaison, Cegeka affichait pour la même période un chiffre d'affaires consolidé de 637 millions ? (+ 13% par rapport à 2019), dont environ la moitié est réalisée à l'étranger. De son côté, NRB - classée 25e - se situerait nettement plus haut si l'on prenait en compte le chiffre d'affaires consolidé. En fait, le groupe clôturerait son exercice 2020 sur 411 millions ? de chiffre d'affaires, une hausse de 19% par rapport à 2019. Le classement complet ainsi que des sous-classements supplémentaires sont publiés dans le magazine Trends Top ICT 2022 que vous retrouverez gratuitement en annexe de Data News 03/2022.