Avec cette puce quantique Sycamore, Google affiche sa 'suprématie en quantique' dans la revue Nature. En pratique, l'entreprise a conçu un ordinateur quantique de 54 qubit, capable d'effectuer un calcul en 200 secondes là où le superordinateur 'traditionnel' le plus puissant exigerait 10.000 ans de traitement.