L'UE fonde, dans le cadre d'EuroHPC, une entreprise spécialisée dans le développement et la vente de super-ordinateurs, dans le cadre d'un investissement d'un demi-milliard €. Pour leur part, les 25 Etats membres doubleront cette somme, tandis que des acteurs privés financeront le projet à hauteur de 400 millions € au total.