Le Covid-19 continue à nous jouer des tours. Sachant que le baromètre du coronavirus en Belgique continuait à rester rouge sombre à l'approche du 22 février et que nous préférions autant que possible vous recevoir dans les meilleures conditions (sanitaires) possibles, il a été décidé de reporter au 26 avril la 13e édition de She Goes ICT. Mais comme il n'est pas question de mettre à l'épreuve votre impatience et celle des nommées, nous avons choisi de rendre publiques les nominations aux titres d'ICT Woman et de Young ICT Lady. Vous pourrez les rencontrer en compagnie de l'ensemble des autres candidates le 26 avril prochain. Les conditions de rencontre et de réseautage seront alors optimales, tandis que plusieurs orateurs inspirants seront invités.

Mais venons-en donc aux lauréates. C'est déjà la 13e fois que Data News, ses lecteurs et un jury professionnel élisent l'ICT Woman of the Year. Par ailleurs, c'est la 11e fois que la Young ICT Lady of the Year est choisie.

ICT Woman of the Year 2022: Kristel Demotte

La rédaction de Data News a retenu cette année cinq femmes de haut niveau pour le titre d'ICT Woman of the Year. Le fil rouge? Un leadership de niveau C, un esprit d'entreprise et une passion pour la technologie, le tout associé à des critères tels que l'ambition, le parcours accompli, l'attention accordée à la diversité, une forte personnalité et une grande visibilité. Le 29 novembre dernier, nous publiions une liste de cinq nommées soumises au vote de nos lecteurs.

Une fois les votes comptés, le top 3 a eu l'opportunité de se présenter personnellement face à un jury professionnel. Celui-ci a finalement tranché et a choisi Kristel Demotte qui l'a emporté face à Elke Kraemer (fondatrice de Clusity et d'Inspiring Fifty Belgium) et à Veerle Peeters (director cyber governance chez Deloitte Belgium) qui ont néanmoins reçu les félicitations du jury.

Kristel Demotte est Global VP Data Solutions chez Cegeka où elle a pu vivre pleinement sa passion: les données et l'IA. Soit une carrière totalement différente de celle à laquelle une biologiste marine rêvait au départ. Avant d'entrer chez Cegeka en 2016, elle avait déjà construit une belle carrière chez Avenade où elle avait occupé différentes fonctions. C'est ainsi qu'elle aura été développeuse, consultante, cheffe de projet, service delivery manager, presales et sales, unit manager, unit director et désormais donc Global VP. "Exister et vivre son soi authentique", s'inscrit comme l'un de ses principes de vie, lequel lui a permis de convaincre tant les lecteurs que le jury.

Young ICT Lady of the Year 2022: Bélise Songa

Avec ce prix de la Young ICT Lady of the Year, Data News entend mettre en lumière de (jeunes) dames ayant entamé une carrière dans le secteur ICT. Toute candidate doit être âgée de moins de 35 ans et travailler dans une société ICT ou dans une fonction ICT pour se présenter ou être proposée par un/e collègue. Parmi les dizaines de candidatures reçues par Data News - et pour lesquelles nous vous remercions sincèrement -, le jury a établi une première sélection. Les dix nommées vous ont été présentées le 29 novembre sur notre site web, après quoi chacun d'entre vous a eu l'occasion de voter pour l'une des candidates. Les cinq finalistes se sont ensuite présentées en personne devant le jury, ce qui leur a permis d'expliquer leurs motivations à décrocher le titre de Young ICT Lady of the Year. Au terme du vote du jury, le choix s'est porté sur Bélise Songa, People Manager Digital Customer Service chez Colruyt, devenant ainsi la 11e Young ICT Lady of the Year. Bélise Songa a fait ses armes dans le droit et s'est imposée à chaque fois dans sa jeune carrière comme une véritable people manager, s'appuyant sur son expertise de Scrum Master et de cheffe de projet. Le jury n'a d'ailleurs pas eu la tâche facile et entend remercier expressément les quatre autres finalistes pour leur enthousiasme, leur passion et leur inspiration, sans oublier leurs présentations dynamiques et énergiques.

ICT Woman of the Year: Hall of Fame

  • 2010 Ingrid De Latte
  • 2011 Saskia Van Uffelen
  • 2012 Martine Tempels
  • 2013 Ada Sekirin
  • 2014 Pascale Van Damme
  • 2015 Joke Dehond
  • 2016 Annemie Depuydt
  • 2017 Muriel De Lathouwer
  • 2018 Ingrid Gonnissen
  • 2019 Heidi Rakels
  • 2020 Dewi Van De Vyver
  • 2021 Rima Farhat
  • 2022 Kristel Demotte

Young ICT Lady of the Year: Hall of Fame

  • 2012 Karlien Vanden Eynde
  • 2013 Karen De Smet
  • 2014 Wendy Vermoesen
  • 2015 Ellen Van den Berghe
  • 2016 Ursula L.J. Dongmo
  • 2017 Valerie Taerwe
  • 2018 Laurence Schuurman
  • 2019 Sanne Vermeiren
  • 2020 Julie Scherpenseel
  • 2021 Ayla Cremmery
  • 2022 Bélise Songa

Envie de faire personnellement connaissance avec les nommées, les finalistes et les lauréates? Nous vous donnons rendez-vous le 26 avril pour l'événement She Goes ICT dans le prestigieux décor du Kasteel Terblock d'Overijse. La soirée promet d'être inspirante. Pour tout savoir sur le programme et la procédure d'inscription, consultez le site www.shegoesict.be.

Le Covid-19 continue à nous jouer des tours. Sachant que le baromètre du coronavirus en Belgique continuait à rester rouge sombre à l'approche du 22 février et que nous préférions autant que possible vous recevoir dans les meilleures conditions (sanitaires) possibles, il a été décidé de reporter au 26 avril la 13e édition de She Goes ICT. Mais comme il n'est pas question de mettre à l'épreuve votre impatience et celle des nommées, nous avons choisi de rendre publiques les nominations aux titres d'ICT Woman et de Young ICT Lady. Vous pourrez les rencontrer en compagnie de l'ensemble des autres candidates le 26 avril prochain. Les conditions de rencontre et de réseautage seront alors optimales, tandis que plusieurs orateurs inspirants seront invités. Mais venons-en donc aux lauréates. C'est déjà la 13e fois que Data News, ses lecteurs et un jury professionnel élisent l'ICT Woman of the Year. Par ailleurs, c'est la 11e fois que la Young ICT Lady of the Year est choisie.La rédaction de Data News a retenu cette année cinq femmes de haut niveau pour le titre d'ICT Woman of the Year. Le fil rouge? Un leadership de niveau C, un esprit d'entreprise et une passion pour la technologie, le tout associé à des critères tels que l'ambition, le parcours accompli, l'attention accordée à la diversité, une forte personnalité et une grande visibilité. Le 29 novembre dernier, nous publiions une liste de cinq nommées soumises au vote de nos lecteurs. Une fois les votes comptés, le top 3 a eu l'opportunité de se présenter personnellement face à un jury professionnel. Celui-ci a finalement tranché et a choisi Kristel Demotte qui l'a emporté face à Elke Kraemer (fondatrice de Clusity et d'Inspiring Fifty Belgium) et à Veerle Peeters (director cyber governance chez Deloitte Belgium) qui ont néanmoins reçu les félicitations du jury. Kristel Demotte est Global VP Data Solutions chez Cegeka où elle a pu vivre pleinement sa passion: les données et l'IA. Soit une carrière totalement différente de celle à laquelle une biologiste marine rêvait au départ. Avant d'entrer chez Cegeka en 2016, elle avait déjà construit une belle carrière chez Avenade où elle avait occupé différentes fonctions. C'est ainsi qu'elle aura été développeuse, consultante, cheffe de projet, service delivery manager, presales et sales, unit manager, unit director et désormais donc Global VP. "Exister et vivre son soi authentique", s'inscrit comme l'un de ses principes de vie, lequel lui a permis de convaincre tant les lecteurs que le jury.Avec ce prix de la Young ICT Lady of the Year, Data News entend mettre en lumière de (jeunes) dames ayant entamé une carrière dans le secteur ICT. Toute candidate doit être âgée de moins de 35 ans et travailler dans une société ICT ou dans une fonction ICT pour se présenter ou être proposée par un/e collègue. Parmi les dizaines de candidatures reçues par Data News - et pour lesquelles nous vous remercions sincèrement -, le jury a établi une première sélection. Les dix nommées vous ont été présentées le 29 novembre sur notre site web, après quoi chacun d'entre vous a eu l'occasion de voter pour l'une des candidates. Les cinq finalistes se sont ensuite présentées en personne devant le jury, ce qui leur a permis d'expliquer leurs motivations à décrocher le titre de Young ICT Lady of the Year. Au terme du vote du jury, le choix s'est porté sur Bélise Songa, People Manager Digital Customer Service chez Colruyt, devenant ainsi la 11e Young ICT Lady of the Year. Bélise Songa a fait ses armes dans le droit et s'est imposée à chaque fois dans sa jeune carrière comme une véritable people manager, s'appuyant sur son expertise de Scrum Master et de cheffe de projet. Le jury n'a d'ailleurs pas eu la tâche facile et entend remercier expressément les quatre autres finalistes pour leur enthousiasme, leur passion et leur inspiration, sans oublier leurs présentations dynamiques et énergiques. Envie de faire personnellement connaissance avec les nommées, les finalistes et les lauréates? Nous vous donnons rendez-vous le 26 avril pour l'événement She Goes ICT dans le prestigieux décor du Kasteel Terblock d'Overijse. La soirée promet d'être inspirante. Pour tout savoir sur le programme et la procédure d'inscription, consultez le site www.shegoesict.be.